Le "grand ménage de printemps" concerne 7 Français sur 10

|

SONDAGE Le printemps est propice aux grands chantiers de nettoyage…mais la recherche de bien être fait également partie des motivations selon un sondage.  

Rangement, nettoyage ou recherche de bien être, les attentes sont multiples
Rangement, nettoyage ou recherche de bien être, les attentes sont multiples© ALEKSANDAR JOCIC - FOTOLIA

Avec les beaux jours revient l’envie de faire ce qu’il est convenu d’appeler "un grand ménage de printemps". Et selon un sondage Kärcher France/Opinion Way, il concerne tout de même 71% des Français. Et la première motivation de ce grand coup de balai n’est pas forcément la propreté (39% des sondés), puisque c’est avant tout une affaire de bien-être pour 43% des sondés. "On est dans l'éclair d'une inspiration soudaine, l'envie de changer qui est une pulsion, le besoin de faire place nette. C'est aussi, d'une certaine manière une victoire sur la pesanteur, l'inerte, le laisser-aller. Il y a un côté énergétique", souligne Ronan Chastellier, sociologue et président de Tendanço.  Dans cette quête de propreté, 75% des Français pensent - à tort-  que l’air extérieur est plus pollué que l’air intérieur alors que la réalité est exactement l'inverse. Pour lutter contre la pollution intérieure, 13% des Français utilisent des bougies parfumées, et 56% croient aux vertus du nettoyage pour améliorer la qualité de l’air, 23% se contentent de ranger leur intérieur.

Attirance ou répulsion pour l’aspirateur ?

Plus étonnant, ce sondage nous apprend que 13% des Français sont aspiro-maniaques. Mais qu’est ce que cela signifie ? Tout simplement que 13% des Français, "font une fixation obsessionnelle sur la saleté et passent l'aspirateur tous les jours". Tout le monde n’est heureusement pas accroc à ce point. Un tiers des Français sont des forcenés "et le passent deux ou trois fois par semaine" alors que 41% sont plus relax et ne le passent qu'une fois par semaine. Et les 11% restants ? Pour eux l’aspirateur est en quelque sorte une non invention, et ils "se complaisent dans la non hygiène, le non effort" précise ce sondage.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message