Marchés

Le grand retour du porto Croft

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Croft ? Cette marque dira quelque chose aux plus de 40-50 ans. Ce porto était commercialisé en France jusqu'en 2001. Quand son propriétaire, le britannique Diageo, décida de le vendre au groupe Taylor's Fonseca. Un groupe qui vinifie des portos haut de gamme, distribués en France chez les cavistes et dans les restaurants étoilés, mais qui a récemment décidé de relancer Croft en grande distribution. Avec un Tawny - un porto vieilli en barrique de 600 l, en contact plus prononcé avec le bois, d'où sa couleur foncée - distribué par Tradelink. « Les Français aiment les Tawny pour leur goût oxydatif », assure Luis Carnero, directeur export de Taylor's Fonseca. Les arguments de Croft pour investir la GMS française ? La réputation de la marque, grâce à ses portos vintage, l'histoire d'une griffe très ancienne - née en 1678 - ainsi que la localisation du domaine Croft, La Quinta da Roêda. Un dicton datant du XIXe siècle et attribué au poète Vega Cabral dit que, si « Porto était un anneau en or, Roêda en serait le diamant ».

PVI 7 €

TRADELINK

LES PLUS

Il n'y avait pas eu une nouvelle marque sur le segment des portos depuis longtemps.

LES MOINS

Le marché du porto est à la peine (- 2,7 % en volume sur un an, Iri)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA