Le groupe 3SI en négociations pour la cession de 3 Pagen à la maison-mère de Damart

|

Le Groupe Damartex et le Groupe 3SI sont entrés en négociations exclusives en vue de l’acquisition par la maison-mère de Damart de l’intégralité des titres de 3 Pagen, un e-commerçant très actif en Allemagne où il réalise près de 70% de son chiffre d'affaires.

L'e-marchand 3Pagen sur le point d'être cédé par le groupe 3SI
L'e-marchand 3Pagen sur le point d'être cédé par le groupe 3SI

Le groupe 3SI continue de se délester de ses e-marchands. Après avoir annoncé la mise en vente de 3Suisses en mars dernier, puis la cession de Blancheporte à son directeur général et au mois de juin, et la revente de l’e-marchand Becquet en juin à la société Domoti, 3SI vient d’annoncer être entré en négociations exclusives en vue de l’acquisition par le Groupe Damartex de 100% des titres du e-commerçant 3 Pagen. La fin des négociations et la signature d'un accord définitif devraient intervenir d'ici la fin du mois de septembre. L’acquisition de 3 Pagen est soumise aux conditions suspensives usuelles.

70% du chiffre d’affaires de 3 Pagen réalisé en Allemagne

Basé en Allemagne à Alsdorf près d’Aix-la-Chapelle, 3 Pagen est acteur important de la vente à distance positionné autour du bien-être, de la maison et de la décoration. Créé en 1954, 3 Pagen repose sur une offre d’articles pratiques revendiquant un bon rapport qualité-prix. Les produits de 3 Pagen sont commercialisés avant tout en Allemagne, qui représente près de 70% de son chiffre d’affaires, et en Autriche sous la marque ‘3 Pagen’, mais également en France avec ‘Vitrine Magique’  et en Europe de l’Est (République Tchèque et Slovaquie) avec ‘Magnet 3 Pagen’. Fin 2015, 3 Pagen comptait 550 collaborateurs et 2,3 millions de clients actifs, et réalisait un chiffre d’affaires annuel de 82,7 millions d’euros.

Equilibrer le portefeuille de marques du Groupe Damartex

Le projet d’acquisition de 3 Pagen s’inscrit dans la logique des orientations stratégiques du Groupe Damartex menées depuis plusieurs années. L’intégration de 3 Pagen renforcerait en effet très significativement l’activité « Home & Lifestyle » de Damartex, un segment porteur sur lequel le Groupe est déjà présent avec les enseignes "Coopers", "Delaby", "Sedagyl", "Jours Heureux" et "Vivadia". Par ailleurs, grâce à cette opération structurante, Damartex s’implanterait dans une nouvelle zone géographique, en Allemagne notamment, dont le potentiel de développement sur le marché des seniors et de la vente à distance est très significatif et porteur de croissance rentable.

Conserver l’ensemble des salariés

Fidèle à sa stratégie d’intégration, Damartex conserverait l’ensemble des salariés, et l’équipe dirigeante en place de 3 Pagen, animée par Franz Hermanns, poursuivrait la gestion de l’entreprise de manière autonome afin d’en assurer le développement, tout en bénéficiant des compétences des équipes de Damartex, notamment sur la vente à distance. "L’opération envisagée s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de consolidation de notre portefeuille de marques et de développement à l’international. Après l’acquisition de Vivadia en mai 2016, nous allons franchir avec l’intégration de 3 Pagen une nouvelle étape dans le positionnement de Damartex comme l’un des leaders sur le marché du Home & Lifestsyle pour les plus de 55 ans. Enfin, 3 Pagen va nous permettre d’étendre notre présence en Allemagne, qui est l’un de nos marchés prioritaires", a ainsi expliqué Patrick Seghin, président du directoire du Groupe Damartex.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message