Marchés

Le groupe algérien Cevital veut s’emparer de Doux

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Cevital, spécialisé dans l'agro alimentaire, serait intéressé par l'ensemble des activités du volailler français.

Doux logo

Doux en passe d’être repris ? Issad Rebrab, qui est à la tête du groupe Cevital (CA : 3.5 milliards de dollars), veut acquérir le groupe français Doux, selon une information du quotidien économique algérien TSA.

Le groupe serait en pourparlers avec le volailler français depuis plusieurs mois. Il souhaiterait s’emparer de l’ensemble des activités de Doux – excepté le frais, en liquidation judiciaire depuis le 10 septembre 2012 via sa filiale implantée en France.

Accord de confidentialité

"Nous sommes intéressés par le rachat de Doux, mais nous ne pouvons pas en dire plus. Nous avons un accord de confidentialité à respecter", a révélé une source du groupe Cevital. "La filière avicole est entièrement à développer en Algérie. Le concept de Doux est intéressant à calquer. Ce groupe maîtrise la filière de A à Z", a ajouté Issad Rebrab.

Obstacles à surmonter

Le quotidien en ligne précise toutefois que les obstacles à surmonter sont encore nombreux. En effet, l’Algérie n’encourage pas ses entreprises à se développer à l’international et à investir à l’étranger. La Banque d’Algérie n’autorise pas les entreprises à transférer des devises pour acquérir des actifs à l’international. Pour y parvenir, les groupes algériens doivent obtenir une dérogation du Conseil de la monnaie et du crédit.

Le groupe Doux est en redressement judiciaire depuis le 1er juin 2012. Les activités n'ayant pas été liquidées -l'export et les produits élaborés- ont récemment bénéficié d'un report de leur période d'observation. Le tribunal de commerce de Quimper statuera sur leur sort à la fin du mois de février 2013.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA