Le groupe Bic joue l'effet de gamme

|

Misant sur l'engouement des Français pour les loisirs créatifs, le groupe conçoit un premier assortiment pour enfants et adultes en se basant sur son expérience du coloriage.

Plus d'un Français sur deux en pratique, et 51 % de ceux qui ne s'y adonnent pas encore souhaiteraient s'y mettre. Bien au-delà d'un effet de mode éphémère, les loisirs créatifs s'inscrivent comme une réelle lame de fond dans une société de consommation où le fait-maison raisonne comme un douillet retour aux « vraies » valeurs.

Fort de ce constat, Bic décide d'imprimer sa patte. « En France, malgré une demande soutenue des consommateurs, l'offre est encore peu organisée et mal structurée, constate Corinne Vandier, chef de produits senior chez Bic France. En concevant une ligne complète pour enfants et adultes, nous souhaitons apporter une solution concrète aux enseignes spécialisées ou alimentaires, qui sont de plus en plus nombreuses à développer un espace loisirs créatifs. » Un sentiment partagé par la distribution sur ce secteur porteur aux marges fort attractives, de 35 à 45 %. « Cons-truire un assortiment cohérent relève du vrai casse-tête avec un nombre de fournisseurs important », témoigne André Gerbino, directeur adjoint du Mediastore du Palais des congrès à Paris, qui est en train de doubler sa surface dédiée à la création pour la porter à 200 m2.

Fort logiquement, Bic ne se lance pas sur la broderie, le patchwork ou la fabrication de bijoux, mais capitalise sur son expérience en matière de coloriage pour l'enfant avec sa marque de feutres, de craies et de crayons de couleur Bic Kids (anciennement Conté). « Notre ligne s'inscrit sur les segments du dessin, des beaux-arts et de l'habillage de photos (ou scrapbooking), une activité en fort développement qui nous vient des États-Unis », explique Corinne Vandier.

Une concurrence déjà bien étoffée

Bic arrive donc avec une première ligne de neuf produits très fortement typés au code couleur de la marque, orange avec son logo montrant le petit bonhomme au stylo. Le positionnement de la gamme s'inscrit aussi dans la ligne du groupe, des produits familiaux, simples d'emploi, à prix grand public. Trois kits signés Bic Making Color sont proposés à l'attention d'un public féminin. Six références sont destinées aux enfants : quatre kits sous la marque Bic Kids imaginés pour décorer, dessiner et fabriquer un théâtre ou des cartes de voeux, un album de photos ou un carnet secret, et deux coffrets, étonnamment signés juste Bic Kids, ce qui devrait évoluer si Bic souhaite être réellement cohérent. D'autant que le groupe se heurtera quand même à une concurrence assez étoffée sur la cible enfants, avec une of-fre de loisirs créatifs déjà bien développée par les intervenants du milieu du jouet (Crayola, Ravensburger...).

La PLV fera partie des atouts de Bic. La marque propose en effet aux enseignes spécialisées ou alimentaires un support bien conçu en carton orange qui permet de présenter toute sa gamme enfants et adultes dans un seul bloc.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1981

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous