Le groupe Fnac fait une offre de rachat à l’enseigne Darty

|

Dossier Le groupe Fnac a déposé une proposition auprès du Conseil d'Administration de Darty, en vue d'acquérir 100% du capital de l'enseigne. La Fnac voit en ce rapprochement une "opportunité stratégique et financière majeure". L'opération valoriserait les capitaux de Darty à près de 720 millions d'euros.

Alexandre Bompard est président de La Fnac depuis 2011. Quatre ans plus tard, son groupe a l'ambition de racheter 100% du capital de Darty.
Alexandre Bompard est président de La Fnac depuis 2011. Quatre ans plus tard, son groupe a l'ambition de racheter 100% du capital de Darty.

Séisme en vue dans l’univers de la distribution spécialisée. Le groupe Fnac a annoncé avoir remis une proposition au Conseil d’administration de Darty en vue d’un éventuel rachat de l’enseigne. La Fnac voit en cette opération une opportunité stratégique et financière pour les deux acteurs, donnant en effet naissance à un géant français dans la distribution de produits techniques, culturels et électro-ménagers.

Des synergies entre les deux groupes

Les atouts de ce rapprochement seraient multiples. Ce sont tout d’abord deux marques à très forte notoriété auprès des leurs consommateurs respectifs, pouvant ainsi présenter une offre élargie de produits articulée autour des produits techniques, des produits éditoriaux et des produits blancs. Elles bénéficient par ailleurs d’un réseau de magasins complémentaires et efficaces, et verraient leur potentiel multicanal renforcé au travers de leurs deux plateformes Web respectives. Enfin, les deux enseignes bénéficieraient d’une exposition internationale accrue sur l’Europe, avec une présence dans sept pays et un chiffre d’affaires combiné de plus de 7 milliards d’euros.
L’offre de la Fnac consisterait en une acquisition de 100 % du capital émis ou à mettre de Darty, contre remise de titres Fnac. Cette action valoriserait les capitaux de Darty à près de 533 millions de Livres Sterling, soit environ 718 millions d’euros.

Darty examine la proposition

De son côté, le Conseil d'administration de Darty a examiné cette proposition, et en a rapidement conclu qu'il devrait étudier de plus près les avantages d'un éventuel rapprochement avec le groupe Fnac. Très prudent, le Conseil examinera dans un premier temps, les risques encourus par la mise en oeuvre de cette acquisition. La Fnac a jusqu'au 28 octobre 2015 pour annoncer une intention ferme de rachat sur Darty, ou infirmer sa position. 

La réaction des marchés

Depuis l'annonce de la proposition de rachat de 100% du capital de Darty par la Fnac, le cours en bourse de ce dernier a chuté de -3,38%. A l'inverse, cette actualité profite pleinement à Darty, dont le cours a progressé de +17,28%.

 

La Fnac en chiffres
3,9 Mrds € : chiffre d’affaires de la Fnac en 2014, à - 0, 3%
71% : poids des ventes réalisées en France (2,78 Mrds €, + 0,5 %)
184 : nombre de magasins (111 en France)
77 millions d’euros : résultat opérationnel courant dégagé en 2014
Source : Fnac
Darty en chiffres
• 3,58 Mrds € : chiffre d’affaires réalisé sur le dernier exercice 2013-2014, achevé fin avril 2014, à + 0,5%
• 76 % : poids des ventes en France (2,72 Mrds €, + 1,1%)
• 388 : nombre de magasins dans le groupe (228 en France : chiffres arrêtés à fin avril 2014, 265 aujourd’hui)
• 73,4 millions d’euros : résultat d’exploitation dégagé lors de l’exercice 2013-2014
Source : Darty
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter