Le groupe Galeries Lafayette intéressé par House of Fraser

|

Les Galeries, avec la vente de leur part dans Monoprix, ont de l'argent. Et, donc, forcément, des velléités d'investir. Après avoir raté le Printemps, vont-ils avoir House of Fraser ? Disons que leurs chances sont nettement plus fortes, cette fois, et que tout devrait normalement se décanter d'ici à la fin de janvier 2014. House of Fraser, avec ses 61 magasins au Royaume-Uni et en Irlande, pèse 1,2 milliard de livres (1,4 milliard d'euros), mais, et c'est le gros bémol, perd de l'argent : 8,4 millions de livres en 2012-2012, contre 16 millions en 2011-2012.

Soit respectivement 10 et 19 millions d'euros. Des sommes, cela dit, pas si considérables, et qui pourraient être vite balayées par la grâce des synergies. C'est que, en effet, House of Fraser, plus de 160 ans d'âge outre-Manche, ressemble assez fortement à une mini-Galeries... De la mode, de la déco et de la beauté vendues dans des corners et des shops-in-the-shop. House of Fraser serait valorisée aux alentours de 350 millions de livres (environ 420 millions d'euros). Soit une proie aisément à la portée des Galeries, avec ses 3,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2302

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations