Le groupe Galeries Lafayette rachète La Redoute

|

C’est un coup de tonnerre dans l’univers de la mode et de la maison. Le groupe Galeries Lafayette vient en effet d’annoncer son intention de racheter 51% de la Redoute en vue d’en acquérir 100% à terme.  

Le groupe de mode présidé par Philippe Houzé signe sa première grosse acquisition depuis 20 ans...
Le groupe de mode présidé par Philippe Houzé signe sa première grosse acquisition depuis 20 ans...

Le groupe Galeries Lafayette, via sa holding familiale Motier, vient d’annoncer ce 31 août au matin via un communiqué de presse son intention de prendre une participation de 51% dans La Redoute et d’en réaliser l’acquisition à 100% à terme.

Le futur numéro un français de l’habillement

Selon le communiqué, « le rapprochement de ces deux entreprises aux marques iconiques permettrait de faire émerger un nouveau groupe leader du commerce omnicanal, spécialiste de la mode et de la maison, aux racines françaises et au rayonnement international. S’appuyant sur des complémentarités fortes en matière de canaux de ventes, d’offre et de positionnement, il créerait le premier acteur français de l’habillement en valeur. »

La Redoute qui a engagé un plan de transformation majeur en 2014 sous la houlette de ses deux co-Présidents, Nathalie Balla et Eric Courteille, Redoute figure aujourd’hui parmi les leaders français du e-commerce dans les secteurs de la mode et de la maison. Il affiche un chiffre d’affaires de 750 millions d’euros, de 9 millions de visiteurs uniques mensuels sur ses sites. Le groupe Galeries Lafayette affiche lui 3,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires avec ses marques Galeries Lafayette, BHV MARAIS, RQZ-Royal Quartz Paris, Louis Pion, Guérin Joaillerie, InstantLuxe.com et BazarChic.

Synergies aux achats, sur le parc et les datas

Selon le communiqué du groupe Galeries Lafayette, « ce rapprochement structurant présenterait des intérêts forts pour chacune des parties ; il permettrait notamment au groupe Galeries Lafayette d’accélérer sa transformation digitale, et à La Redoute de consolider son avenir et un développement rentable et durable en s’adossant à un groupe familial, actionnaire de long terme. L’opération permettrait également de réaliser des synergies et un partage d’expérience et de collaborations majeur, tant au niveau des achats que du réseau de magasins ou de la data. » Le communiqué précise d’ailleurs que Nathalie Balla et Eric Courteille, les co-Présidents, continueraient à diriger La Redoute avec l’équipe en place. Une conférence de presse doit avoir lieu ce jeudi 31 août à midi en présence des dirigeants des 2 groupes, qui se félicitent déjà tous de ce rapprochement.

Commentant cette annonce, Philippe Houzé, Président du Directoire du groupe Galeries Lafayette, indique que ce « rapprochement avec La Redoute est une formidable opportunité (…) Alors que les secteurs de la mode et du commerce sont confrontés à une mutation globale sans précédent, les positionnements et expertises complémentaires de La Redoute et des Galeries Lafayette - enseigne emblématique du Groupe - permettraient de faire émerger un groupe leader du commerce physique et digital, spécialiste de la mode et de la maison, aux racines françaises et au rayonnement international. »

Nicolas Houzé, Directeur général des Galeries Lafayette et du BHV MARAIS, estime de son côté qu’« avec La Redoute, nous écrivons aujourd’hui une nouvelle page de notre histoire centenaire de commerçants. Nous sommes heureux de franchir cette étape structurante avec Nathalie Balla et Eric Courteille, dont nous partageons à la fois la vision et les valeurs. (…) Nous sommes convaincus qu'ensemble, nous construirons un projet puissant au service de nos clients. »

Le milliard de CA en vue pour la Redoute

Pour Nathalie Balla et Eric Courteille, co-Présidents, « La Redoute et les Galeries Lafayette sont deux entreprises françaises historiques qui ont en commun d’être des commerçants précurseurs et innovants au service de leurs clients depuis respectivement 180 et 120 ans. Ce projet marque le début d’une nouvelle ère pour La Redoute et représente une énorme fierté pour l’ensemble de nos équipes, engagées avec passion dans la réussite de notre plan de transformation. L’adossement à un investisseur de long terme aussi prestigieux que le Groupe Galeries Lafayette nous donne les moyens de poursuivre, amplifier et accélérer notre stratégie. Les perspectives ouvertes par ce rapprochement vont nous permettre de nouveaux développements en France et à l’international, dans l’objectif d’atteindre un milliard d’euros de chiffre d’affaires à horizon 2021. »

Dernière précision du communiqué, la finalisation de la transaction, qui devrait avoir lieu au cours des prochains mois, reste évidemment soumise à la consultation du Comité d’entreprise de La Redoute et à l’approbation des autorités réglementaires compétentes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message