Le groupe Panzani réagit après la diffusion d'une video choc de l'association L214

|

Après les images chocs d'une vidéo d'un élevage de poules en cage diffusées par L214, le groupe Panzani s’engage à exclure les œufs en batterie d’ici à 2025.

Le Groupe Panzani n'utilisera plus d'œufs en batterie et cessera de s'approvisionner chez la société Geslin, mise en cause dans un film diffusée mardi 30 mai 2016 par l’association L214 qui milite contre la maltraitance animale. Cette vidéo montre les conditions sanitaires exécrables d’un élevage, appartenant aux Oeufs Geslin, dans la commune de Chauché (Vendée), et détenant "près de 160.000 poules en cages". L214 évoque dans un communiqué accompagnant la vidéo des poules "extrêmement déplumées, des parasites grouillant sur les oeufs, des poules blessées dans un état dramatique, des cadavres dans les cages, bloquant la circulation des oeufs». L’association a indiqué hier avoir porté plainte contre l’établissement au TGI de La Roche-sur-Yon pour mauvais traitement. Elle a interpellé également le groupe Panzani, propriétaire des marques Panzani et Lustucru Frais, client de la société propriétaire de l’élevage, l’exhortant à exclure les oeufs de poules en cage de leurs produits alimentaires.

Une réactivité appréciée

Panzani a donc mis moins de 24h pour réagir ce mercredi 31 mai 2017 par le biais d’un communiqué. Le groupe alimentaire a assuré que sa filiale Lustucru Frais n'avait pas été approvisionnée par l'élevage mis en cause. Toutefois, la marque a annoncé qu'elle réaliserait un audit sur les conditions d'élevage dans la société Geslin et qu'en attendant elle suspendrait "tout approvisionnement auprès des œufs Geslin dans l’attente des résultats de l’audit". Mieux, elle a rappelé son "objectif d'être à 100% d’œufs hors cage d'ici 2025". L’association L214, connue pour ses vidéos chocs qui dénoncent les conditions de vie des animaux dans les abattoirs ou les élevages, a salué sur son site la réactivité du Groupe Panzani.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres