Le groupe PPR détient désormais 62,1 % de Puma

|

Le distributeur français PPR annonce détenir 62,1 % du capital du fabricant allemand d'équipements sportifs Puma à l'issue de son offre publique d'achat (OPA).

 

 
 
PPR n'a pas fait le plein des suffrages sur le dossier Puma. Toutefois, le groupe dirigé par François-Henri Pinault est parvenu est devenir le premier actionnaire du distributeur d'articles de sport. En avril dernier, PPR avait pris 27,1% de la marque allemande auprès de la famille Herz, après avoir lancé une OPA amicale, au prix de 330 euros par action. Cette offre, qui valorisait Puma 5,3 milliards d'euros, avait alors été jugée trop faible par nombre de petits actionnaires. PPR avait ensuite prolongé son offre, avec un prix par action inchangé, jusqu'à fin juin, pour détenir 33,2% du groupe allemand. L'OPA avait ensuite été étendue jusqu'au 11 juillet, toujours dans les mêmes conditions. François-Henri Pinault, PDG de PPR et président du conseil de surveillance de Puma, s'est réjoui du résultat définitif de cette OPA « qui traduit avec force » le soutien des actionnaires de Puma. « Nous sommes au début d'une collaboration fructueuse et allons à présent mettre en OEuvre ensemble notre vision de long terme », a ajouté M. Pinault.
 
 

Lien(s) de cet article

PPR

PPR

PPR

PPR

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations