Le hard-discount toujours à la peine

|

Selon les données de Kantar Worldpanel que LSA s'est procurées, Leclerc et Système U confirment leur cavalier seul avec des progressions de leurs parts de marché alimentaires de respectivement + 0,4 et + 0,2 point sur le cumul 28 décembre-18 avril. Le groupe Carrefour enregistre un léger gain, grâce à la performance de l'enseigne de supermarchés Carrefour Market, dont la progression ralentit un peu sur la dernière période (+ 0,2 pt à 8,5 %, versus - 0,4 pt à 12,6 % pour les hypers, du 20 mars au 18 avril).

Le groupe Casino reste en repli (- 0,3 pt), essentiellement du fait de son enseigne d'hypers (- 0,3 pt sur les quatre dernières semaines à 2,9 %). Mais c'est surtout le hard-discount qui est à la peine en ce début d'année (- 0,5 pt), à l'image de la fuite de sa clientèle constatée sur la dernière période (- 220 000 foyers par rapport à P4 2009). Seule exception, Netto profite de la généralisation de son nouveau concept.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2138

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous