Le hard-discount vend moins de spiritueux

Le grand gagnant en 2007 des ventes de spiritueux est Leclerc, qui non seulement totalise 16,6 % des ventes, mais progresse de 0,8 point. En revanche, le deuxième acteur, les hard-discounters, régresse sérieusement, leur part de marché en spiritueux passant de 16,8 % à 15,5 %. Parmi les enseignes classiques, Système U et Auchan, et, dans une moindre mesure, Carrefour, tirent bien leur épingle du jeu.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2032

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous