Marchés

Le jus de fruit réduirait l'efficacité des médicaments

|

Une étude clinique menée par des chercheurs canadiens et publiée aux Etats-Unis révèle que les jus de pamplemousse, d'orange et de pomme tendent à réduire l'efficacité de certains médicaments et déconseillent les malades traités pour le cancer, les maladies cardio-vasculaires et les infections d'en absorber pendant la durée de leur traitement. "Le danger vient de la perte d'efficacité des traitements pour des problèmes médicaux sérieux", a indiqué le Dr David Bailey, professeur de pharmacologie clinique à l'Université de Western Ontario et principal auteur de la récherche.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter