LE LUMINAIRE, UN MARCHÉ À STIMULER

L'avis de lsa

Alors que la valeur totale du marché des luminaires atteignait 454 millions d'euros en 1994, selon une étude Sofres, le voici tombé à 395 millions d'euros en 2004, selon une étude menée par le Groupement interprofessionnel du luminaire (Gil) et l'Institut de promotion et d'études de l'ameublement (Ipea). Preuve peut-être que ce marché n'a pas su se renouveler et innover pour remplacer le lampadaire halogène dont on vendait 1,5 million de pièces par an entre 1985 et 1992... Aujourd'hui, avec un taux d'équipement des ménages en luminaires entre 30 % et 35 %, le potentiel de ce marché reste énorme.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1915

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous