Le luxe et la dermocosmétique ont tiré la croissance de L’Oréal en 2014

|

L’Oréal vient de publier ses résultats financiers 2014. Avec un chiffre d’affaires de 22,53 milliards d’euros, le groupe est encore en croissance de 1,8% à données publiées et de 3,7% à données comparables.

Jean-Paul Agon, Pdg de L'Oréal.
Jean-Paul Agon, Pdg de L'Oréal.© Alain Buu pour L'Oréal

Et encore une année de croissance pour L’Oréal. Les ventes du  groupe cosmétique 2014 ont atteint 22,53 milliards d’euros, soit une croissance de 1,8% à données publiées et de 3,7% à données comparables. Cette croissance est principalement due aux divisions Luxe et Cosmétique Active. En effet, L’Oréal Luxe a vu son chiffre d’affaires augmener de 7,1% à données comparables, Cosmétique Active de 8,7%. Les Produits professionnels progressent eux de 2,6%. Enfin, comme annoncé, l’activité Produits grand public ne croient que de 1,6 % (-1% à données publiées). Cette croissance modeste découle, selon L’Oréal, d’un "trou d’air pendant l’été" et d’un marché mondial qui a ralenti.

Une année digitale et internationale

Depuis deux ans, le groupe réalise la majorité de ses ventes sur les nouveaux marchés et leur poids ne cesse d’augmenter. En 2014, l’activité dans ces pays représente 39,6% du chiffre d’affaires du groupe. "Comme prévu et annoncé, L’Oréal enregistre au quatrième trimestre sa plus forte progression de l’année. Dans un contexte économique volatil et un marché moins tonique, le Groupe affiche une croissance de toutes ses divisions et zones géographiques, a déclaré Jean-Paul Agon, PDG de L’Oréal. 2014 est aussi une année de transformation pour L’Oréal, notamment grâce à l’accélération de notre transformation digitale et à des acquisitions stratégiques comme Magic, NYX, Decléor, Carita et Niely qui viennent compléter notre portefeuille de marques dans des régions du monde et des catégories clés". Pour 2015, le PDG se veut confiant et promet une fois encore de "superformer le marché".

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message