Services & Livraison

Le marathon « étoilé » des livraisons de Noël

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

PUBLI-RÉDACTIONNEL À l’heure des achats des fêtes de fin d’année, Colissimo déploie dès l’automne une organisation adaptée et des services repensés. Le premier réseau de livraison en France traitera près de 66 millions de colis entre le 11 novembre et le 24 décembre.

Illu_vague9

Dynamiseur du commerce connecté, Colissimo enregistre ses premiers pics d’activité liés aux commandes de Noël, dès novembre. « La période des achats des fêtes de fin d’année se limitait encore récemment aux semaines de décembre », explique Jacques Grégorcic, directeur des Opérations de Colissimo à La Poste. Mais depuis deux ans, le directeur observe une nette évolution : « le surcroît d’activité débute dès novembre, en particulier lors du Single’s Day (le 11 novembre) et du Black Friday pour les expéditions à l’international ». Sur la période s’étendant du 11 novembre au 24 décembre, Colissimo traitera ainsi jusqu’à 2,5 millions de colis par jour !

Une organisation pensée dès le printemps

Ce marathon de 42 jours constitue une période stratégique dans l’activité des e-commerçants. Elle s’avère aussi essentielle à la satisfaction de leurs clients destinataires. Pour réunir les deux mondes, Colissimo constitue la courroie de transmission incontournable. « L’ensemble des acteurs est en ébullition, remarque Jacques Grégorcic. Nous devons gérer des volumes d’expédition deux à trois fois supérieurs par rapport aux livraisons habituelles. »

Accélérateur du commerce en ligne, Colissimo se mobilise dès le printemps pour assurer la livraison en temps et heure des achats des fêtes de fin d’année. Car la gestion de ce rush unique dans l’année impose une organisation sans faille. « Pour réussir le challenge de la période de Noël marquée par des expéditions massives de colis, nous anticipons en amont les besoins prévisionnels des clients professionnels au cours du printemps, avant de finaliser notre organisation à l’automne », détaille Jacques Grégorcic.

L’accompagnement des e-commerçants s’avère en effet fondamental pour tenir les engagements de service et de qualité de livraison.

Des capacités de transport doublées

Le pic d’activité se profile cette année les lundis 11 et 18 décembre, avec une augmentation des volumes d’expédition de près de 150 %.

La mobilisation impose la mise en place d’équipes élargies et de plateformes de traitement renforcées. « L’enjeu pour nous est d’être en capacité de livrer tous les colis avec la même fiabilité que sur le reste de l’année. » Pour tenir ces engagements, les capacités de transport sont doublées. Ainsi, 500 camions supplémentaires par jour, rien que sur les liaisons nationales, assurent la livraison du dernier kilomètre. Les colis pourront être déposés par les e-commerçants jusqu’au 20 décembre.

« Nous ne pouvons pas refuser de colis sur cette période, indique Jacques Grégorcic. Nous devons disposer de la capacité pour traiter toutes les expéditions »… Et livrer les cadeaux au pied du sapin pour le réveillon !

 

Ce contenu vous est proposé par Colissimo 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA