Le marché des articles de sport garde la forme

|

Selon la Fédération professionnelle des entreprises du sport et des loisirs (FPS), le marché des articles de sport en France s'est établi à 9,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2011, en hausse de +2%. Les segments de la chaussure et du cycle ont été particulièrement dynamiques. "Depuis plusieurs années, le marché des articles sportifs est structurellement porté par deux phénomènes : l'accroissement permanent de la pratique sportive et la modification de la mode vestimentaire vers des produits à la fois esthétiques et confortables", explique Pierre Gogin, président délégué de la FPS. Deux piliers qui, selon lui, ont soutenu le marché, également avantagé par une météo opportune.
L'année 2012, marquée par de forts événements sportifs avec la coupe de l'UEFA en football et les Jeux Olympiques de Londres, devrait également être positive pour le marché des articles sportifs. On note cependant une baisse du prix moyen de vente, due notamment à une forte concurrence entre les marques et les marques de distributeurs : marques propres et MDD représentent aujourd'hui quelque 30% des ventes en valeur.
Du côté des distributeurs, on retrouve sans surprise la forte domination des spécialistes qui s'accaparent 78% des parts du marché en valeur, à +2%. Les non spécialistes enregistrent une croissance similaire de leur part de marché, même si les chausseurs enregistrent la meilleure progression (+8%). Les grandes surfaces alimentaires, en revanche, perdent du terrain (-3%) et ne captent, au final, que 4% du chiffre d'affaires réalisés par les non spécialistes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter