Marchés

« Le marché des smoothies s'est réveillé cet été »

|
Sophie Bodin, Directrice Marketing d'Innocent
Sophie Bodin, Directrice Marketing d'Innocent

LSA - Innocent s'est affiché tout l'été sur les murs des métros parisiens. Plutôt pour parler de vos jus. Qu'en est-il des smoothies ?

Sophie Bodin - Avec 62% du marché contre 55% à la même époque en 2012, nous sommes devenus le leader incontesté de la catégorie des smoothies, laquelle pèse 5% du marché des jus réfrigérés [soit environ 360 M , NDLR]. C'est peu, mais les smoothies sont bien valorisés et ils apportent 67% de ventes incrémentales au rayon des jus frais. Nos ambitions restent fortes sur les smoothies, ainsi que l'attestent nos investissements publicitaires à la télévision. Et puis, avec le bel été que nous avons eu, le marché s'est réveillé de 20%, car le beau temps incite les clients à fréquenter le rayon des jus réfrigérés tant en grande distribution qu'en hors-domicile.

LSA - Innocent a également investi le segment des jus réfrigérés...

S. B. - Oui, nous nous attaquons à ce marché, qui pèse 80% du rayon des liquides frais. La première année fut une année de test, réussie, pour vérifier que notre proposition fonctionnait. Car nos jus sont vendus dans des carafes en PET, semblables aux anciennes bouteilles de lait. Elles sont facilement manipulables par les enfants et contiennent 900 ml (contre 1 l en moyenne), afin que le prix à l'acte d'achat soit intéressant pour les consommateurs. Nous avons là aussi de fortes ambitions.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter