Le marché du jus de fruit se stabilise à 1,65 milliard de litres en 2010

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La consommation hors domicile est en développement (+5,51 %), les ventes en hypers et supermarchés signent aussi une belle année (+1,55 %) tandis que le hard discount chute de plus de 5 %;

Selon l'Unijus, qui présentait ce matin le bilan 2010 du secteur des jus de fruits, le marché s'est stabilisé en 2010 à 1,65 milliard de litres, tiré par la consommation hors domicile et par la GMS. Parmi les différentes catégories de jus de fruits, les purs jus restent largement en tête avec 44,76 %, soit un gain de 0,76 points. "Une particularité française", a rappellé Jacque Antoine, secrétaire général de l'Unijus. En deuxième position, les jus à base de concentré sont en léger recul (23,64 % contre 24 %) tout comme les nectars (26,64 % contre 24 %) qui semblent avoir réussi à stopper la spirale baissière.  Le jus d'orange reste de loin le parfum préféré, près de la moitié du marché (49,5 %), suivi par le jus de pomme en forte croissance de 7,62 % à 9,5 % part de marché. Vincent Prolongeau, président de l'Unijus, a tenu à alerter sur le contexte inflationniste due à la hausse des matières premières et des coûts de production. "Compte tenu de ce contexte, nous avons demandé des hausses de 5 à 10 % mais suite aux négociations avec les distributeurs, elles devraient plutôt se situer autour des 2 à 3 %. Ce qui pose la question de la dégradation des marges des fabricants",a t-il déclaré.  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA