Le marché du textile reste stable

|

Le marché de la mode reste stable à fin mars 2015, selon le Référenseigne publié par Kantar Worldpanel. En volume, il progresse en revanche de 4%. 

Le e.commerce arrive en deuxième position pour les ventes de textile en France.
Le e.commerce arrive en deuxième position pour les ventes de textile en France.©

Qu'est-ce qui attire le client féru de mode aujourd'hui? Le prix, le prix et encore le prix ! Du coup, il achète en plus grande quantité, mais toujours moins cher. Le marché textile est stable en valeur à fin mars 2015 et progresse de 4% en volume (+0,6 acte d'achat). Online, chaînes de centre-ville et centres commerciaux, soldeurs et discounters alimentaires sont les quatre circuits gagnants en part de marché valeur. 

Les chaînes de centre-ville en tête

Toujours en tête, les chaînes de centre-ville avec 30,6 points de part de marché, suivi des sites web qui prennent la deuxième place avec 12,6 points de part de marché. Ils rallient 1,4 million de clients potentiels. L'offre "petits prix" est également une carte payante pour les soldeurs et les discounters. Grands perdants : les chaînes de périphérie et les magasins de sport. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter