Le marché français reste difficile pour Kingfisher au troisième trimestre

|

RÉSULTAT Les ventes combinées de Castorama et Brico Depôt en France sont stables à périmètre comparables au troisième trimestre.

Le groupe britannique Kingfisher, propriétaire des enseignes Castorama et Brico Dépôt, vient de publier des résultats semestriels en hausse sur toutes ses zones d’activités, à l’exception de la France. Dans le détail, les ventes dans l’hexagone ont progressé de 8% à 1,173 milliard de livres au troisième trimestre…mais sont restées stables à périmètre comparable. Le bénéfice suit la même tendance (+0,2% à 140 millions de livres, mais en recul de 5,6% en données comparables). La hausse des efforts promotionnels explique notamment cette dégradation des résultats selon Kingfisher, qui déploie en France plusieurs nouveaux services pour tenter de développer les ventes.

Des consommateurs peu confiants

"Après un premier semestre mitigé, nous avons vu nos ventes et nos profits croître au troisième trimestre, une de nos périodes les plus importantes de l'année. Si nous avons enregistré une croissance des ventes dans chacune de nos zones, nos marchés restent difficiles, en particulier en France où la confiance des consommateurs reste faible sans signe d'amélioration imminente", a commenté le directeur général du groupe, Ian Cheshire. Confrontées à une conjoncture difficile, les GSB françaises de Kingfisher doivent en parallèle composer avec les remous provoqués par le débat autour du travail dominical. Le rapport Bailly, commandé par la gouvernement, devrait d'ailleurs être rendu public le 2 décembre prochain.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message