Le mauvais trimestre de HTC

|

RÉSULTAT Difficile pour le groupe taïwanais de s’imposer dans l’univers des smartphones, face aux deux poids lourds, Samsung et Apple. Pour son troisième trimestre, le fabricant passe dans le rouge avec une perte nette de 74,3 millions d’euros.

HTC One en Or - Goldgenie

Voilà plus de 11 ans que HTC n’était pas passé dans le rouge. Le groupe a enregistré une perte nette de 2,97 milliards de dollars taïwanais, soit 74,3 millions d’euros. Au troisième trimestre 2012, le bénéfice net était de 1,25 milliard TWD.

Le dernier né du groupe, un smartphone haut de gamme nommé HTC One, n’a pas rencontré le succès espéré. Les ventes de HTC ont chuté de 33% en un an, à 47,05 milliards TWD. Le fabricant tablait sur 50 ou 60 milliards.

En 2012, le groupe détenait 4,6% de parts de marché mondiale sur le secteur de la téléphonie, alors que le fabricant s’approchait des 9% en 2011, selon le cabinet de consultants IDC. Un second cabinet (ABI Research) explique qu’en 2013, HTC ne fait désormais plus partie des dix plus gros vendeurs de smartphones.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message