Le merlu breton fait son retour

|
Pêcheurs, mareyeurs et Halieutis unis pour sauver le poisson breton.
Pêcheurs, mareyeurs et Halieutis unis pour sauver le poisson breton.© DR

Halieutis présente son dernier-né : Lulu le Merlu, made in Lorient. Pour promouvoir le développement régional, le fabricant de produits de la mer surgelés fait revivre le merlu breton. Halieutis a pris l'initiative de valoriser ce poisson pêché par les armateurs lorientais pour éviter sa destruction, celui-ci ne trouvant plus preneur sur le marché. Pêcheurs, mareyeurs et Halieutis font cause commune pour faire revivre un produit des côtes bretonnes.

Cette initiative 100% pêche durable a également pour objectif de promouvoir l'emploi. Le projet doit agir sur l'avenir. « La durabilité commence à nos portes », explique Béatrice Dary, directrice marketing et innovations chez Halieutis.

 

Une production 100% locale

Halieutis s'engage donc à racheter à un juste prix, fixé à l'année, le merlu pêché par des armateurs avec lesquels le groupe a passé un contrat. La préparation des produits se fait chez un mareyeur local avant de partir pour la fabrication définitive dans les usines d'Halieutis, située à Lorient. La gamme Lulu le Merlu, seule marque propre du portefeuille du groupe dont 85% de l'activité concernent les MDD, est composée de deux produits (un pané pour enfant et un pour adulte), garantis sans huile de palme, sans conservateur, sans arôme artificiel, sans agent levant et sans édulcorant. Il s'agit de la première gamme de poissons panés surgelés au merlu en GMS. Système U Ouest a été la première enseigne à référencer la gamme en mai 2011, qui permet ainsi une mise en marché d'un produit local. Cette action s'inscrit dans la stratégie du distributeur qui mise sur la proximité. Chez Halieutis, cette démarche ne fait que commencer : « Il y aura sûrement d'autres enseignes qui vont s'intéresser à nos produits », se réjouit Béatrice Dary.

EN CHIFFRES

  • 40 M€ Le chiffre d'affaires 2010
  • 45 M€ Le CA prévisionnel 2011
  • 140 Le nombre de salariés

Sources : Deloitte, Feef

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2207

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres