Le meuble amorce une sortie de crise

|

En plein marasme depuis quatre ans, le chiffre donne du baume au cœur du secteur du meuble. Entre janvier et juin, les ventes ont progressé de 2,1%. Un frémissement à confirmer.

meuble

Dominique Weber aime les comparaisons. Le président de l’Unifa, le syndicat professionnel des industries de l’ameublement, n’hésite pas à établir un parallèle entre l’ameublement et l’agriculture ! « Comme les éleveurs, nous sommes confrontés à une mondialisation. Le rebond du secteur dépend de la capacité des distributeurs à avoir des magasins productifs et de la vitesse à laquelle la filière pourra se moderniser. » Et, justement, sur les six premiers mois de l’année 2015, les ventes de meubles affichent, pour la première fois depuis quatre ans, une progression. Certes, pas à deux chiffres, mais quand même. Avec un bond de 2,1% en valeur en cumul, ce n’est pas si mal. Au premier semestre de 2014, le chiffre d’affaires du marché reculait de 2,5% ; en 2013, c’était pire (- 3,8%).

Ce frémissement augure-t-il d’un retour à la croissance pérenne ? « Cela demeure fragile, se hâte de préciser Daniel Fontaine, président de l’IPEA (Institut de prospective et d’études de l’ameublement). Cette reprise ne compense pas la baisse des deux années précédentes. » Il n’empêche, c’est toujours bon à prendre. D’autant que, pour Christophe Gazel, délégué général de l’IPEA, la responsabilité incombe aux enseignes de distribution : « Ce n’est pas le consommateur qui revient en force, mais ce sont les enseignes qui vont le chercher. Prenez la cuisine : les cuisinistes font des offres qui font écho aux arbitrages budgétaires des ménages. »

De fait, c’est le secteur le plus dynamique, avec une croissance de 5% en valeur à fin juin. Et le potentiel est là. « Il se vend 720 000 cuisines par an en France, alors qu’on devrait en vendre plus de 1,4 million », poursuit Christophe Gazel.

Un premier semestre positif…

  • + 2,1% : la croissance des ventes en valeurdu meuble
  • + 6,9% : l’évolution du chiffre d’affairesdu meuble au mois de juin 2015 vs 2014

… tiré par la cuisine et la literie

  • + 5% : l’évolution des ventes de cuisine
  • + 3% : l’évolution des ventes de literie
  • + 1% à + 1,5% : l’évolution des ventes de meubles rembourrés

Données chiffrées de janvierà juin 2015 vs 2014. Source : IPEA

Rentrée surveillée

Les soldes et la rentrée seront donc déterminants pour confirmer cette reprise. En attendant, la filière meuble ne ménage pas ses efforts pour sortir du marasme. À commencer par une campagne de communication qui démarre le 7?décembre sur le web. L’angle d’attaque : « la meublothérapie » ! Tout un programme… Plus prosaïque, la création d’un fonds de soutien à l’ameublement destiné à aider des fabricants. Doté de 25 millions d’euros, il servira aussi à financer la formation d’un secteur qui en a besoin. Enfin, les lobbies du meuble ne lâchent pas l’affaire sur le déblocage anticipé des Plans épargne logement (PEL), dans une limite de 10 000 €. « Nous allons proposer à nouveau cette idée dans le projet de loi de finances, explique Dominique Weber. C’est une mesure qui ne coûte rien et peut rapporter beaucoup à un secteur, qui emploie 125 000 personnes. » L’emploi, l’argument a du poids.

Les idées de la filière pour porter le secteur

  • Une campagne de com’ prévue à partir du7 décembre, sur le thème de la « meublothérapie », ou comment se faire du bien avec le meuble et la déco. Elle vise 1?million de Français pendant un an et sera lancée sur le web.
  • Un fonds de soutien à la filière bois-ameublement, déjà doté de 25 millions d’euros. Il est destiné à soutenir les fabricants de meubles dans leurs projets de financement et de développement.
  • La proposition dans le cadre du projet de loi de finances du déblocage anticipé des Plans épargne logement pour les Français dans un maximum de 10 000?€. Une mesure qui aurait un effet positif pour les industriels français.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2378

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message