Marchés

Le moisi dans des pots de yaourts Chobani serait plus nocif qu'estimé

|

Selon une étude scientifique parue le 8 juillet 2014 aux Etats-Unis, la moisissure apparue l'année dernière dans plusieurs lots de yaourts américains de marque Chobani serait peut-être plus grave les dires du fabricant à l'époque.

Du moisi dans les yaourts Chobani a provoqué des malaises chez les consommateurs
Du moisi dans les yaourts Chobani a provoqué des malaises chez les consommateurs

L'an passé, plus de 300 consommateurs avaient fait état de ballonnements, diarrhée, vomissements après avoir mangé des yaourts avec de la moisissure de la marque Chobani. La société, qui fabrique des yaourts grecs, avait rappelé un certain nombre de pots en provenance de son usine de l'Idaho présentant des dates de péremption comprises entre septembre et octobre 2013. Il avait pourtant jugé peu probable que "ce type de moisi ait des effets néfastes sur la santé" mais avait quand même rappelé les lots en question.

Un champignon mortel

Pourtant, des chercheurs de l'Université Duke en Caroline du Nord ont démontré dans la revue mBio que ce type de moisissure pouvait potentiellement être fatal aux humains. Selon eux, des souris à qui l'on avait injecté ce produit sont soit tombées malades, soit mortes. La société avait identifié le champignon à l'origine de la contamination comme étant du Mucor circinelloides. Toutefois, les chercheurs ont précisé qu'il n'était pas clairement établi que l'apparition de ce champignon soit responsable des malaises dont ont fait état les consommateurs.

Cependant, ils fournissent des exemples où le Mucor a "pu causer des infections fongiques mortelles après l'ingestion de médicaments ou de nourritures contaminées".

 

Tous les fournisseurs de rayonnage alimentaire sont sur Magasin LSA

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message