Le monde va boire plus de vin

|

La consommation mondiale de vin va s'accélérer d'ici à 2016, en particulier en Chine, la population étant prête à dépenser davantage dans des crus de meilleure qualité, selon une étude du salon Vinexpo rendue publique aujourd’hui.

La consommation de vins et de pétillants type Champagne devrait progresser de 5,3% entre 2012 et 2016, contre +2,8% de 2007 à 2011. Sur 10 ans, la hausse est de 10,27%, soit environ 1% par an. Un chiffre jugé "un peu décevant" par Robert Beynat, directeur général de Vinexpo, qui avait précédemment évoqué une croissance avoisinant les 2%.

La Chine va se poster au deuxième rang mondial

Les consommateurs vont donc boire plus mais surtout mieux, la valeur des ventes au client final affichant une prévision de progression de 28,1% entre 2007 et 2016. La croissance en valeur sera toutefois moins rapide entre 2012 et 2016 (8,66%), qu'elle ne l'a été entre 2007 et 2011 (15,30%). D'ici à 2016, la Chine devrait passer du 4e au 2e rang des pays consommateurs de vins en valeur. Les Etats-Unis, avec une croissance à deux chiffres, gardent leur rang de 1er pays consommateur, en valeur et en volume.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message