Le moral des Français en hausse face au reste du monde

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

C’est une surprise pour les Français réputés râleurs et mécontents. Le moral des ménages enregistre une hausse de 11 points sur le 2ème trimestre, contre une baisse de 3 points dans le reste du monde, selon Nielsen.

Si l’indice du moral des ménages, réalisé par Nielsen, est plus élevé dans le monde (91), qu’en France (61), la tendance s’est fortement inversée depuis le début de l’année. A l’opposé de certains de leurs voisins, l’indice de confiance des consommateurs français connaît une hausse très importante, mais après avoir connu des chutes consécutives de 13 points entre le 2ème et le 3ème trimestre 2011, puis une baisse d’un point entre le 3ème et le 4ème trimestre 2011.

 

 

Cette baisse s’était poursuivie lors du 1er trimestre 2012 avec 5 points perdus et un record historique (indice 50). Laurent Zeller, dirigeant de Nielsen France, décrypte cette inversion : « La situation économique reste difficile en France avec en avril et mai des taux de chômage historiquement forts… mais on observe lors du second trimestre un ralentissement certain de l’inflation des produits de tous les jours, dont les achats restent solides même en temps de crise ».

Serrage de ceinture en vue
Malgré cette bonne nouvelle pour la consommation, une autre tendance de fond s’installe. Plus préoccupante celle-ci : 66% des consommateurs français ont réduit leurs dépenses. 61% d’entre eux privilégient les marques moins chères pour les achats quotidiens, avant de réduire leur budget loisirs (57% d’entre eux), et celui des dépenses en vêtements (55%). Par ailleurs, ils pensent, pour 31% d’entre eux, que la période est « très mauvaise » pour acheter, et pour 51% « pas vraiment bonne ». Ils sont 26% d’entre eux à déclarer ne plus avoir d’argent disponible une fois leurs dépenses courantes réglées.


La confiance des consommateurs dans le monde
Parmi les pays les plus optimistes, se trouvent l’Indonésie dont l’indice de confiance a augmenté de 2 points à 120, ainsi que les Emirats Arabes Unis qui ont gagné 3 points à 108. Viennent ensuite Hong-Kong, qui a connu une hausse d’un point à 104, et la Chine malgré une baisse de 5 points, avec un indice qui reste élevé à 105.


Pour rappel, l’enquête en ligne sur le moral des consommateurs a été lancée en 2005 par Nielsen. Elle mesure le moral, les préoccupations majeures et les habitudes de consommation de 28 000 internautes dans 56 pays. L’indice 100 indique un degré d’optimisme moyen. La dernière vague a été menée du 4 au 17 mai 2012.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA