Le moral des ménages en berne en décembre

|

Pas d'euphorie malgré les fêtes de fin d'année : selon l'Insee, le moral des ménages français a replongé en décembre après trois mois d'amélioration. L'indicateur qui résume l'opinion des ménages a en effet perdu 3 points sur le dernier mois de l'année 2010, tombant à -36 (contre -19 de moyenne à long terme). Après une chute entre janvier et juillet 2010, cet indice était pourtant remonté au cours de l'automne. Les ménages sont particulièrement pessimistes quand à leur situation financière personnelle ainsi que sur leur niveau de vie. De plus, ils continuent à craindre la montée du chomâge et une hausse de l'inflation. Une vision morose de l'avenir qui, si elle se traduit par une baisse de la consommation, pourrait conditionner la prévision de croissance de 2% en 2011 confirmée ce mardi par le ministre du Budget, François Baroin.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter