Le moral des ménages français continue de se dégrader

|

 L'indicateur de confiance des ménages s'est établi à 85 points en septembre, contre 87 en juillet.

INSEE Logo

Le moral des ménages français a continué de se dégrader en septembre perdant deux points par rapport à juillet, en raison notamment d'un très fort pessimisme sur le niveau de vie futur en France et la hausse du chômage, a annoncé mercredi l'Insee.

L'indicateur de confiance des ménages, destiné à anticiper l'évolution de la consommation, s'est établi à 85 points en septembre, contre 87 en juillet et 90 en juin, très en deçà de sa moyenne de longue période (100 points, calculée entre janvier 1987 et décembre 2011). Les ménages sont également plus nombreux qu'en juillet à anticiper une hausse du chômage (+6 points).

"Ce solde a augmenté de 27 points depuis mai, se situant largement au-dessus de sa moyenne de longue période", a précisé l'Insee. L'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle future est cependant restée quasi stable (-1 point) et ils sont moins nombreux qu'en juillet à considérer comme opportun de faire des achats importants (-3 points).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter