Le moral des ménages français reste stable en avril

|
2209_Consommateurs

Le moral des ménages est resté quasiment inchangé en avril, l'indicateur qui le mesure gagnant un point en un mois à 88, après une nette hausse en mars, a annoncé l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Malgré une hausse de 7 points depuis novembre 2011, cet indicateur reste nettement inférieur à sa moyenne de longue période, a précisé l'Insee. Le mois d'avril est marqué par une forte hausse du nombre de ménages estimant qu'il est opportun d'épargner (+11 points pour atteindre 33, son plus haut niveau depuis octobre 2007). Les ménages considèrent également qu'il est un peu moins opportun de faire des achats importants (-1 point). Leur opinion sur leur situation financière personnelle passée et future progresse chacune de 2 points mais reste inférieure à leur moyenne de longue période. L'opinion des ménages français sur le niveau de vie passé et futur en France progresse aussi (+1 point respectivement) mais reste à un niveau très bas. Ils sont aussi un peu plus nombreux qu'en mars à anticiper une augmentation du chômage. Les anticipations d'inflation reculent en avril (-1 point) et ont perdu 11 points depuis novembre 2011, atteignant leur plus bas niveau depuis novembre 2010.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter