Le Netto de Saint-Sever à la pointe de l'économie circulaire

|

Le passage du supermarché landais au concept POP, moins énergivore, a été accompagné par Transitio, qui a pris en charge valorisation, évacuation et recyclage des meubles et matériels.

Rénover l’intégralité de son magasin en douze jours, c’est le pari tenté et réussi en novembre dernier par Rémy Laïlle, patron du Netto de Saint-Sever (650 m²), dans les Landes. Son objectif : transformer ce magasin au nouveau concept POP (Prix, Optimisme, Plaisir) de l’enseigne, pour 300 000 €. Un challenge technique et commercial, mais aussi environnemental, car il exige de remplacer mobiliers, matériels et éclairages et d’éliminer les anciens équipements. « Faire reprendre nos matériels est quelque chose que nous ne savons pas bien faire : les démarches, les filières, les normes…, explique Rémy Laïlle. C’est pourquoi nous avons travaillé avec Transitio, qui nous a accompagnés dans toutes ces tâches. Et avec un intérêt financier pour nous. Cela nous a permis de nous concentrer sur la transformation de la surface de vente. »

Plus tourné vers l’avenir

Filiale du groupe MBB, la jeune société Transitio a pris en main les anciens équipements : stockage (mise à disposition de bennes), enlèvement rapide (semi-remorques) pour éviter tout encombrement du magasin en chantier. Une prestation rapide, efficace et… gratuite.

« Un patron de magasin s’intéresse davantage à son nouveau frigo qu’à l’ancien, indique Bruno Dietrich, partner chez MBB. Nous connaissons les filières professionnelles ou associatives et savons trouver la plus adéquate pour chaque matériel : revente, recyclage, destruction écologiquement responsable, don. » Transitio, qui entend promouvoir « un avenir plus respectueux de l’environnement et des hommes », a ainsi trouvé une seconde vie aux matériels du Netto de Saint-Sever : gondoles métalliques vendues à la ferraille, meubles de caisse donnés à une association de formation, éclairages fournis à une pépinière d’entreprises… Les meubles traiteur et fruits et légumes ont été gardés, redécoupés, remontés et adaptés au concept. « C’est une véritable économie circulaire que nous mettons en place », souligne Bruno Dietrich.

« Écolonomique »

Simple pour l’adhérent, la solution Transitio est aussi économique, car les équipements sont rachetés à des conditions intéressantes : 20 000 € pour le Netto de Rémy Laïlle, versés sous forme d’avoir pour acheter ses nouveaux matériels auprès des fournisseurs du groupement. « Nous référençons des équipements répondant aux évolutions technologiques et écologiques, indique Jérôme Besneux, responsable achats et pôle équipements chez Les Mousquetaires. Avec Transitio, nos adhérents obtiennent une bonne valorisation de leurs équipements, sont orientés vers de nouveaux matériels moins énergivores et nos fournisseurs sont confortés. Enfin, ce partenariat est bon pour notre image. Nos adhérents vont investir plusieurs milliards dans la transformation verte de leur modèle, et 60 000 matériels et équipements de magasins vont se retrouver en fin de vie. Vous imaginez si on mettait tout à la poubelle ! Notre ADN est celui de producteurs commerçants, pas de pollueurs ! » Fruit du travail du pôle équipements, le partenariat signé en début d’année avec Transitio et testé à Saint-Sever « est un programme ”écolonomique”, poursuit-il, car il répond aux exigences réglementaires, en respectant les critères de rentabilité et de retour sur investissement nécessaires à un déploiement rapide. Sur trois ans, plus de 1 000 magasins sont dans cette transformation. »

Trente ont déjà choisi de travailler avec Transitio, mais ce partenariat est à la disposition des 2 100 magasins alimentaires du groupement et, bientôt, de ses 700 points de vente bricolage. Testé sur un an et dans25 magasins, POP permet une diminution de 16 à 22 % de la consommation énergétique. Rémy Laïlle a déjà constaté une baisse de 10 % dans son Netto de Saint-Sever. Et, en septembre, il investira 2 millions d’euros dans la transformation de son Intermarché (2 500 m²) au concept FabMag. Avec Transitio, bien sûr. On ne change pas une équipe qui gagne…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2658

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous