Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Le niçois Malongo se diversifie dans le café froid prêt à boire

|

Le torréfacteur a mis au point deux recettes de café froid prêt à boire, ou Cold Brew. Une nouvelle boisson bio, encore peu connue en France, qui plaît beaucoup aux millennials.

malongo2.jpg
malongo2.jpg© © Caspar Miskin

 

Les plus 

Les Français, notamment les millennials, ont de l’appétit pour de nouvelles saveurs, surtout quand elles sont issues d’ingrédients authentiques.

Les moins 

Le prix est assez élevé (3,90 € la bouteille de 30 cl).

Un café froid prêt à boire, sans sucre, qui répond au nom de Cold Brew. Cette étonnante innovation ne pouvait venir que d’un acteur qui place haut l’art du café. En l’occurrence Malongo, connu pour ses partis pris en faveur du commerce équitable et du bio, et cela dès 1992, année où Jean-Pierre Blanc, patron de cette PME niçoise, s’est engagé auprès du père Francisco Van der Hoff, fondateur du label Max Havelaar, pour soutenir les petits producteurs de café. « Un Cold Brew s’obtient en laissant infuser pendant une journée du café moulu dans de l’eau. Puis on filtre la boisson. C’est un procédé naturel qui, comme pour le thé, conserve les notes aromatiques du café et donne une boisson douce et fine, plus subtile qu’un simple café glacé, par exemple », décrit Jean-Pierre Blanc. L’idée de lancer un Cold Brew était en germe depuis quelques années déjà, car le directeur général avait remarqué l’émergence de cette boisson, d’abord à New York, puis dans tous les États-Unis.

À l’apéro ou avec le fromage

Restait à trouver le bon moment pour le marché français. La PME va d’abord tester la pertinence de ses nouveautés, qui ont demandé des mois de réglage, dans ses quatre Malongo Cafés, à Paris et à Nice. Puis les Cold Brew devraient arriver rapidement dans les rayons snacking de quelques enseignes urbaines. Le service R & D du torréfacteur a élaboré deux recettes : un Cold Brew nature et un autre aromatisé au gingembre et au citron, « avec du vrai gingembre et du vrai citron, et non pas des arômes », précise Jean-Pierre Blanc. Ce dernier souhaite promouvoir l’association de ces Cold Brew à l’apéritif et en accompagnement de tout un repas. « Ces boissons ne saturent pas les papilles. Nous les avons testées avec des chefs sur des repas gastronomiques, c’est bluffant. L’association café-fromages, par exemple, est étonnante », assure-t-il.

Le café vient du Laos, du plateau des Bolovens où les producteurs cultivent en bio. Il a été choisi pour ses notes vertes et son absence d’amertume. La recette gingembre-citron se veut rafraîchissante et énergisante. Malongo a décidé de ne pas sucrer ces Cold Brew pour qu’ils soient plus désaltérants. Ces recettes originales de café infusé à froid ont néanmoins un coût élevé (3,90 €, la bouteille refermable de 30 cl), celui d’ingrédients de qualité, bio et ­équitables. 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message