Le non-alimentaire décroche violemment dans les grandes surfaces alimentaires

|

Le secteur du non-alimentaire (textile, électrobnique grand public, jouet, électroménager, bazar...) n'était déjà pas bien vaillant depuis quelques mois dans les surfaces alimentaires (-3,7% en cumul annuel mobile à mai et -5,2% à date), depuis mai ça commence à ressembler à la bérézina.

Selon SymphonyIRI, le non-alimentaire a chuté de quelque 8% sur le mois de mai dans les hypers et supermarchés (HM/SM). Les raisons d'une telle chute sont nombreuses selon l'institut : la déflation structurelle dans les marchés du high-tech, le contrecoup du passage au numérique dans la télévision, la crise des marchés des produits culturels, l'arrivée en force d'internet dans les produits d'équipement, la crise et la baisse de pouvoir d'achat et enfin le mauvais temps pénalisant les marchés du jardin et du bricolage. Voilà les ingrédients de ce cocktail de morosité.

L'avenir du non-alimentaire dans la grande distribution en question

Au total, le marché du non alimentaire a perdu plus de 900 millions d'euros au cours des 12 derniers mois et déjà plus de 500 millions depuis le début de l’année. Le non alimentaire a ainsi perdu 1 point de part de marché sur les HM/SM en un an (18.6% aujourd’hui contre 19.7% l’an passé). Aucun des grands rayons ne progresse en termes de chiffre d'affaires, à l’exception de celui des jeux et jouets et des articles de cuisine (grâce à des opérations promotionnelles lourdes de certaines enseignes). Avec de spectaculaires chutes dans la photo/image/son (-14,8% en cumul annuel mobile à fin mai) et la musique (-14,4% sur la même période). A se demander, même s'il s'agit de produits d'image qui génèrent du trafic (on pense notamment à la télévision), combien de temps les enseignes alimentaires vont continuer à "supporter" ces rayons... 

 

Evolution du chiffre d'affaires des différents rayons du non-alimentaire en HM/SM sur un an:

 

Tous les fournisseurs de rayonnage sont sur Magasin LSA

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message