Le nouveau visage des télés Philips

|
Marie-Véronique Cazaux a fait l'essentiel de sa carrière au sein du groupe néerlandais.
Marie-Véronique Cazaux a fait l'essentiel de sa carrière au sein du groupe néerlandais.© DR

Si l'entreprise Philips ne fabrique plus de téléviseurs depuis quelques mois, la marque, elle, perdure, avec le rachat de l'activité par le hongkongais TPV Technology. La société, nouvellement créée, s'appelle TP Vision, pour TPV-Philips Vision. Et c'est fort logiquement une ancienne de Philips qui en prend la tête en France. Depuis sa sortie de l'école supérieure de commerce de Paris (ESCP), au début des années 80, Marie-Véronique Cazaux a fait presque tout sa carrière au sein du groupe néerlandais. Après un bref passage au groupe Schneider, elle entre chez Philips en 1985. Durant douze ans, elle s'occupera de l'audio, d'abord au marketing, puis en tant que directrice commerciale. Dès 1997, en qualité de gestionnaire des grands comptes, elle rejoint la division consumer electronics. En 2007, elle y est promue directrice commerciale. En 2010, Marie-Véronique Cazaux devient directrice générale de la division emblématique Lighting grand public de Philips. Même si elle a changé d'entreprise, sa mission, aujourd'hui comme hier, reste la même. Faire rayonner la marque Philips.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2225

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message