Marchés

Le numérique haute couture

Successeur du MX-700, l'appareil photo numérique MX-2700 de Fuji pousse encore plus loin les atouts qui ont fait l'originalité de son prédécesseur : technologie et élégance.

Deux millions trois cent mille pixels. Ce chiffre, un peu abstrait pour le néophyte, impressionnera les amateurs de numérique un tant soit peu renseignés. Le nouvel appareil photo de Fuji peut réaliser des images d'une définition de 2,3 millions de pixels ou, si l'on préfère, de points. Pour Denis Mielle, chef de produits numériques, un palier est ainsi atteint : « Au-delà, un oeil humain non exercé ne verra plus la différence. Des résolutions supérieures n'auraient pour intérêt que de permettre de plus grands agrandissements. »

Un palier, donc. Mais pas un record. Des appareils à 2,3 méga pixels existent depuis le début de cette année chez certains concurrents. En fait, Fuji a intégré ce qui se fait de mieux en matière de capteur dans un appareil compact, élégant, à l'esthétique très éloignée des standards de la photo numérique. Vertical, le MX-2700, qui reprend la ligne du MX-700 en l'allégeant encore un peu, rappelle les petits compacts APS qui font fureur dans les rayons et ont presque totalement démodé les modèles argentiques classiques.

Deux bémols, dans ce concert de louanges. D'abord, alors que l'on trouve des appareils numériques à environ 1 000 F, le prix du MX-2700 (5 990 F), pour justifié qu'il puisse être, le positionne sur le haut de gamme, face à des modèles mettant plus ostensiblement en avant leurs qualités techniques et jouant d'un look plus « semi-professionnel ». D'autre part, et même si le débat n'est pas tranché, le choix d'une carte de stockage Smart Media peut susciter des interrogations. Ce standard, développé par Fuji et Toshiba, est concurrencé par le Compact Flash de Kodak (adopté chez Minolta, Epson, Konica, Canon, Agfa et bientôt Olympus) et même par le Memory Stick Sony. À l'heure de l'unification technologique, Fuji n'aura pas forcément le dernier mot.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter