Le paiement mobile va tripler aux Etats-Unis en 2016 [Etude]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec une augmentation de 210%, le paiement mobile de proximité devrait représenter 27,05 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2016, d’après une étude eMarketer d’octobre 2015.  Cette année, près de 23,2 millions de personnes ont utilisé le m-paiement aux Etats-Unis, soit un utilisateur de smartphone sur cinq. 

Apple Pay, Samsung Pay, Android Pay, Paypal, les systèmes de paiements mobiles se multiplient aux Etats-Unis.
Apple Pay, Samsung Pay, Android Pay, Paypal, les systèmes de paiements mobiles se multiplient aux Etats-Unis.

Une valeur totale des paiements mobiles en augmentation de 210 % en 2016. EMarketer a révélé dans une étude d’octobre 2015, ses prévisions pour le paiement mobile aux Etats-Unis. Le cabinet de recherche et de marketing digital estime à 8,71 milliards de dollars le montant des transactions réalisées par paiements mobiles de proximité en 2015, c’est-à-dire les transactions réalisées en points de vente équipés pour accepter les m-paiements. La valeur totale de ces transactions aurait doublé entre 2014 (6,68 milliards de dollars) et 2015, et devrait tripler en 2016, avec 27,05 milliards de dollars. 

Des systèmes plus complémentaires que concurrents

Cette augmentation s’explique par "plusieurs facteurs, d’après Bryan Yeager, analyste chez eMarketer, comme les systèmes de wallets qu’on retrouve avec Apple Pay, Android Pay et Samsung Pay qui vont devenir une caractéristique standard sur les nouveaux smartphones". L’analyste ajoute que "les marchands vont adopter des systèmes qui acceptent ces paiements mobiles ainsi que des promotions et des programmes de fidélité incitatifs pour les clients." Apple est déjà devenu partenaires avec 70 entreprises, notamment Starbuck et KFC, tandis que Samsung rattrape son année de retard dans le domaine du m-paiement. La multiplication des acteurs, entre Samsung, Apple, mais aussi Paypal ne devrait pas nuire au développement du m-paiement, les systèmes seraient plus complémentaires que concurrents.

Une transaction moyenne en augmentation

Le montant moyen des transactions passées par les utilisateurs devrait, lui, presque doubler, passant de 376 dollars à 727,47 dollars en 2016. Le montant total en valeur des transactions passées par m-paiement devrait croître plus vite que les dépenses moyennes car le nombre d’utilisateurs de la technologie va fortement croître en 2016. EMarketer estime le nombre d’utilisateurs du paiement mobile de proximité à 23,2 millions en 2015 contre 37,5 millions en 2016. Du côté des utilisateurs, le fossé se creuse entre les générations, 17,5% des utilisateurs de paiement mobile ont entre 25 et 34 ans aux Etats-Unis, contre 3,5% des 65 ans et plus. En 2017, 37% des utilisateurs de m-paiement auront entre 25 et 34 ans et seulement 6,3% auront 65 ans et plus.

Le m-paiement plus fort que le retail m-commerce dès 2019

Le m-commerce représente encore un marché plus important en matière de retail, que le m-paiement, mais plus pour très longtemps. EMarketer prévoit des ventes s’élevant à 149,79 milliards de dollars pour le retail en m-commerce alors que le m-paiement pourrait représenter 210,45 milliards de dollars. La statistique exclut du retail, les voyages qui devraient représenter un marché de 94,80 milliards de dollars en 2019, aux Etats-Unis. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA