Le paiement sans contact s'offre de la visibilité

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La technologie est prête, fiable, et se généralise chez les commerçants. La prochaine étape consiste désormais à convertir les consommateurs. Et pour les acteurs du système, l'essayer c'est l'adopter. 

Aujourd’hui, plus de 30 millions de cartes sans contact sont en circulation, et d’ici 2016, 100% des CB le seront.
Aujourd’hui, plus de 30 millions de cartes sans contact sont en circulation, et d’ici 2016, 100% des CB le seront.© Capture d’écran YouTube

Le paiement sans contact n’a rien de nouveau, cette technologie, reposant sur la communication NFC, se trouve largement maitrisée et sécurisée. Aujourd’hui, on voit même émerger des paiements sans contact via le mobile. « L’enjeu porte sur la capacité d’appropriation des acteurs de cette solution de paiement, a déclaré Axelle Lemaire, secrétaire d’état chargée du numérique lors d’une conférence qui s’est tenu vendredi 10 avril sur le sujet. Le produit le plus acheté en boulangerie est la baguette, avec 1,64 millions de transactions. Le profil type est une femme de 58 ans. » Autrement dit, le déploiement de ce moyen de paiement dépend surtout d’une habitude et non d’une addiction aux technologies. Et les géants du web démontrent une forte volonté de prendre la main sur ces systèmes…

Sur ce sujet, le gouvernement a voulu un jeu collectif en adoptant une approche éco-systémique, avec comme partenaires industriels Gemalto, le GIE Cartes bancaires CB, et Orange. Ces échanges ont notamment permis de s’accorder sur le principe du système (plafond de 20 euros pour les achats par exemple) afin que les clients puissent s’y retrouver.

Communication autour du paiement sans contact

Le GIE Cartes Bancaires vient de se lancer dans une campagne de promotion de cette technologie au travers de spots humoristiques (voir ci-dessous).  Aujourd’hui, plus de 30 millions de cartes sans contact sont en circulation, et d’ici 2016, 100% des CB le seront. Le parc de terminaux de paiement chez les commerçants permettant d’utiliser la technologie NFC grandit chaque jour un peu plus (20,6% des magasins, le taux dépassant les 50% si on se concentre sur les magasins proposant des produits à moins de 20 euros). Carrefour France a été pionnier sur ce secteur, avec 2500 points de vente équipés. Et en Europe, d’autres pays utilisent bien plus le paiement sans contact. Par exemple en Pologne, un tiers des transactions passe par la technologie NFC. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA