Le panier moyen des Français a encore baissé en 2014

|

Le coût du panier moyen des Français a chuté de 0,13% en 2014, selon une étude de Familles Rurales et de La Croix. Il s’élève à 135,08 euros.

Le panier moyen du consommateur s'élève à 135,08 euros en 2014.
Le panier moyen du consommateur s'élève à 135,08 euros en 2014.

Le panier moyen du consommateur français s’élève en 2014 à 135,08 euros. Soit une baisse de 0,13% en comparaison avec 2013 où il atteignait 135,26 euros, selon une étude diffusée par Familles Rurales et La Croix.

En se basant sur des produits du quotidien comme l’eau, les biscuits, les jus de fruits, les produits laitiers ou la lessive, l’association de consommateurs Familles Rurales a pu constater une nouvelle baisse du coût du panier moyen. En 2013 déjà, le prix avait chuté de 1,32% par rapport à 2012 où le panier s’élevait à 137,07 euros.

Zoom sur les produits

En 2014, ce sont les premiers prix qui ont enregistré la plus forte baisse (-1,17%), suivi des marques de distributeurs (-0,51%) et des marques nationales (0,36%).

"C'est globalement le reflet de l'inflation au cours de l'année, et le fruit de la guerre des prix entre les différents distributeurs, où chacun se targue d'être le moins cher", note l’étude.

Les prix des PGC dans les Hypers français ont baissé de 1% en 2014, selon l’Insee, tandis que les tickets de caisse des clients ont, eux, reculé de 1,22%, selon le panéliste IRI.

Familles Rurales, dans son étude revient sur les fortes disparités qui existent : pour un même panier, les produits des MN sont 87% plus chères que les premiers prix et les marques de distributeurs (qui elles sont 36% plus chères).

Hausse des prix

En détaillant l’étude, il apparait que certains produits ont considérablement augmenté leurs prix. C’est le cas de l’eau (+1,16% pour les MN et +7,67% pour les MDD), des desserts (+2,35% et +4,33%) ou des surgelés (+2,11% pour les premiers prix). Les magasins de hard-discount sont ceux qui ont le plus fait attention à ne pas trop augmenté leurs tarifs, avec un recul de 2,76%. "Pour autant, les supermarchés restent la surface proposant les prix moyens les plus intéressants pour le consommateur", explique Familles Rurales. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA