Le parfum, un atout à ne pas négliger

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Pour la majorité des consommateurs, une bonne odeur est synonyme de propreté.Mais tous n’ont pas les mêmes les goûts. Les marques proposent donc une panopliede fragrances pour les satisfaire.

Le propre a une odeur. « Pour la grande majorité des consommateurs, le parfum est une preuve d’efficacité des produits d’entretien », constate Guenola Boulvard, chef de produits senior chez Rainett. Mais quel parfum sent-il le propre ? La réponse n’est pas la même pour tous. « Pour certains, l’odeur de la Javel est synonyme de propre. Pour d’autres, ce sera la lavande, car leur grand-mère mettait de l’huile essentielle de lavande dans le linge », remarque Charlène Defillon, directrice marketing Home Care d’Unilever.

« Nous nous inspirons des parfumeurs »

Certaines fragrances sont intemporelles. « Pour l’entretien ménager, le citron, la lavande, les notes marines et fleuries sont des incontournables », explique Marie-Pierre Vanhelst, responsable marketing de Starwax. Pour l’entretien du linge, le pendant des notes marines sont les fragrances alpines, d’air frais. Les fleurs sont aussi un grand classique sur ce marché.

À côté de ces best-sellers, les marques développent des parfums originaux en suivant les tendances. « Nous nous inspirons des orientations communiquées par les parfumeurs, elles suivent souvent celles de la cosmétique », ajoute Marie-Pierre Vanhelst. Même son de cloche chez Unilever. « Nous travaillons avec les grandes maisons de parfums, qui nous aident à capter les tendances d’autres marchés et à décomposer la pyramide olfactive de ces fragrances », confirme Charlène Defillon. « Les parfums des produits You sont développés en interne par le laboratoire Salveco, et ne contiennent que des ingrédients d’origine naturelle », explique Olivia Teulier, directrice marketing pour You.

Et il ne suffit pas de trouver une agréable fragrance, encore faut-il qu’elle perdure. Les formules des produits d’entretien ménager peuvent être assez agressives. « Un parfum ne sera pas formulé de la même façon et se comportera différemment dans une solution base ou acide. Il peut virer, colorer un produit ou migrer à travers un emballage », cite Marie-Pierre Vanhelst. « En interne, nous effectuons une évaluation sensorielle des parfums et nous vérifions leur stabilité dans la durée. Il faut bien s’assurer qu’il n’y a pas d’interférences avec le reste de la formulation », décrit Charlène Defillon. « Certains composants des parfums sont allergisants. Nous essayons d’en mettre peu dans nos formules et nous nous interdisons certaines substances qui peuvent contenir des allergènes », souligne Guenola Boulvard. Marie-Pierre Vanhelst confirme : « Nous essayons de réduire les allergènes au maximum tout en restant cohérents au niveau prix. »

La satisfaction du linge qui sent bon

Les marques travaillent également sur la tenue des fragrances. « Plus un parfum dure, plus le consommateur a l’impression qu’un produit est efficace. Pour les lessives, nous vérifions si l’odeur persiste à partir du moment où on ouvre la machine et qu’on étend le linge jusqu’à celui où on le porte, en passant par le ramassage, le repassage, le rangement et le stockage », détaille Charlène Defillon. Pour les produits d’entretien ménager, il faut que l’odeur persiste après l’application. « Le ménage est perçu comme une corvée. Sentir ensuite le parfum et que l’odeur perdure le soir par exemple, quand on reçoit, apporte une satisfaction », conclut Marie-Pierre Vanhelst. Un petit plaisir auquel le consommateur reste attaché.

Pour certains, l’odeur de la Javel est synonyme de propre. Pour d’autres, ce sera la lavande, car leur grandmère mettait de l’huile essentielle de lavande dans le linge. 

Charlène Defillon, directrice marketing Home Care d’Unilever.

 

Les fragrances intemporelles 

Outre l’odeur caractéristique de la Javel, certaines odeurs restent indémodables. Il s’agit des agrumes et parfums marins pour l’entretien ménager, lavande et fraîcheur alpine pour les lessives. Ainsi, le citron est toujours incontournable pour Mr. Propre ou Paic. Bouquet de Provence est une référence phare pour les inconditionnels de Persil. Dans l’esprit de beaucoup de consommateurs, ces senteurs sont synonymes de propre et, donc, d’efficacité.

Les senteurs exotiques

Carrefour propose des fragrances très originales cette année au rayon liquides vaisselle : carottecumin et figue-melon. Super Croix, pour sa part, poursuit son tour du monde des senteurs et s’arrête au Brésil.

 

Les fleuris 

Les fleurs restent un grand classique de l’entretien, que ce soit pour la maison ou pour le linge. Ainsi, Ajax Fête des Fleurs demeure un pilier fort de la marque. La gamme est relancée cette année avec des parfums aux extraits naturels. Omo, reconnue pour ses senteurs, propose cette année une fragrance inspirée des fleurs et fruits d’été.

 

Les axes de recherche

  • Des ingrédients sans allergènes.
  • La compatibilité avec les formules.
  • Suivre les tendances olfactives.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2354

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA