Marchés

Le patron de Nestlé anticipe des prix alimentaires élevés

|

Peter Brabeck-Lamathe, président du n°1 de l'industrie alimentaire dans le monde, estime que les prix alimentaires vont rester élevés malgré la crise, et que le monde gaspille trop d'eau.

Dans un entretien à un journal autrichien, Peter Brabeck Lamathe, président de Nestlé, a indiqué que les prix des denrées alimentaires vont rester élevés, "ce qui pourrait conduire à de "nouvelles révoltes de la faim". "Quand on vit dans un pays où 80 % du revenu est consacré à la nourriture, on ressent cela de manière différente où les dépenses ne représentent que 8 %".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message