Le patron des jeux Fifa prend la tête d'Electronic Arts

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

VIDÉO Après le départ en mars de son directeur général en mars, l’éditeur de jeux vidéo Electronic Arts a promu Andrew Wilson, le producteur des jeux Fifa.

Andrew Wilson Electronic Arts

L'éditeur américain de jeux vidéo Electronic Arts (EA) a annoncé mardi la nomination avec effet immédiat d'un nouveau directeur général, Andrew Wilson, recruté en interne. Son prédécesseur, John Riccitiello, avait quitté son poste fin mars, et l'intérim était assuré par le président du conseil d'administration, Larry Probst.

"Andrew est le premier responsable des studios (de fabrication des jeux d'EA) à devenir directeur général, ce qui témoigne de son mélange de talents de création et d'habileté en affaires", a commenté M. Probst dans un message publié sur le blog officiel du groupe.
M. Wilson, âgé de 39 ans, a entamé sa carrière chez EA en 2000 en Australie. Il est passé par l'Europe et l'Asie et a occupé "plusieurs fonctions stratégiques dans l'organisation de nos studios", se distinguant notamment en tant que producteur exécutif pour la série de jeux FIFA, a souligné M. Probst.

Le trailer du prochain Fifa 14:

"La stratégie d'EA est saine", a assuré pour sa part M. Wilson dans un autre message sur le blog du groupe. "L'accent mis sur nos talents, nos marques et notre plateforme, parallèlement à notre investissement dans les consoles de nouvelle génération, les jeux gratuits pour mobiles et PC, dans le cadre de notre transition en cours vers le numérique, est juste. Mais nous avons beaucoup de travail à faire pour assurer notre succès", a-t-il ajouté. Il dit notamment vouloir se concentrer sur la poursuite du recentrage vers le numérique et les efforts pour dégager une croissance profitable.

Sur son dernier exercice clos fin mars, EA avait dégagé un bénéfice net jugé décevant de 98 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires de 3,8 milliards (+7%).

D'après un document publié séparément sur le site du gendarme boursier américain (SEC), M. Wilson touchera un salaire annuel de base de 800.000 dollars. Son bonus pourra atteindre 150% de cette somme et il va également obtenir des stock-options.

 

 

Découvrez la nouvelle version FiFA spéciale coupe du monde 2014

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA