Marchés

Le père du Kinder Surprise est décédé

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

William Salice, l’inventeur de l’œuf en chocolat le plus célèbre du monde, est mort jeudi 29 décembre 2016.

Pus de 12 000 surprises différentes ont  été inventées depuis 1974
Pus de 12 000 surprises différentes ont été inventées depuis 1974

Une idée extrêmement simple, un œuf en chocolat au lait, et un jouet au milieu, mais une idée extraordinaire puisqu’il se vend quotidiennement 4 millions de Kinder Surprise dans la monde. William Salice était entré en 1960 chez Ferrero, et a contribué au lancement de nombreux produits, dont celui de l'emblématique oeuf en chocolat... C'était un des collaborateurs les plus proches de Michele Ferrero, le "pape du Nutella" pour les Italiens... 

Dans les années 70, le fils du fondateur de Ferrero observe le travail des chocolatiers transalpins. La tradition veut que l’on offre des œufs en chocolat à Pâques, parfois accompagnés de menus cadeaux. Michele s’en inspire et décide alors de proposer un produit similaire, mais tout au long de l’année. Nous sommes en 1974, le Kinder Surprise est lancé… en Allemagne, d’où son nom (kinder signifie enfant dans la langue de Goethe). L’alliance de la coque en chocolat au lait et de la surprise fait mouche, et cet œuf d’un nouveau genre est rapidement distribué en Italie, puis en France (fin 1974), avec un concept qui n’a pas bougé d’un iota depuis. Un œuf en deux parties, et une capsule renfermant le jouet, l’élément pilier du succès. Au début des années 80, les jouets monoblocs voient arriver les « jeux à monter », accompagnés d’une notice explicative. Pas moins de 12 000 surprises ont ainsi été inventées. Aujourd’hui plus de 100 millions d'œufs sont vendus chaque année en France!

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA