Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Le Petit Ballon voit la vie en rose

|

Voici cinq ans, Martin Ohannessian créait, avec deux associés, Le Petit Ballon, un site de vente de vins par abonnement. C’est un succès qui va, aujourd’hui, au-delà des frontières hexagonales.    

Jean-Michel Deluc, ancien chef sommelier du Ritz (ici en photo dans l'IPad) est une caution précieuse pour le site Le Petit Ballon.
Jean-Michel Deluc, ancien chef sommelier du Ritz (ici en photo dans l'IPad) est une caution précieuse pour le site Le Petit Ballon.© Le Petit Ballon

En 2011 est arrivé sur le marché du vin un petit Ovni qui croyait à la fois dans le e-commerce et la vente par abonnement : Le Petit Ballon qui est, depuis, resté fidèle à ses deux offres : l’une à 19,9 euros par mois, l’autre à 39,9 euros. Dans les deux cas, l’abonné reçoit deux bouteilles sélectionnées par Jean-Michel Deluc, ancien chef sommelier au Ritz, la Gazette du Petit Ballon, des fiches sur les vins du mois. Le Petit Ballon s’adresse aux nombreux amateurs, aux néophytes qui cherchent à approfondir leurs connaissances dans le vin. Et ils sont apparemment nombreux : ce site compte aujourd’hui 40 0000 abonnés et a réalisé en 2015 5 millions d’euros de chiffres d’affaires. "Nous nous lançons le défi de rentrer dans le Top 5 des vendeurs de vin et de devenir l’un des plus gros médias spécialisé, assure Martin Ohannessian, l’un des trois fondateurs du Petit Ballon. Nous venons de lancer le site en Belgique et en Angleterre et prévoyons de doubler notre chiffre d’affaires en 2016".

Ce spécialiste de la vente de vin par abonnement est l'un des rares à survivre. Pour une raison. Il ne fait que cela. Par exemple, le site vente-privée.com avait tenté cette aventure du vin vendu par abonnement.... mais il avait rapidement jeté l'éponge. "Nous ne savons pas faire", avait alors reconnu Xavier Court, co-fondateur du site de ventes privées (voir ITV ci-dessus).

La start-up en chiffres :

  • 5 millions € ; le chiffre d'affaires 2015 (+100% chaque année)
  • 40 000 abonnés
  • 25 salariés
  • 600 références de vins sélectionnées en cinq ans
  • 400 000 bouteilles expédiées en 2015
  • 3 pays : France, Belgique et Angleterre

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message