Le petit glossaire du code-barres

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A l'occasion des 40 ans de la naissance du code-barres, LSA, en partenariat avec GS1 France, a tenu à consacrer 10 pages aux fameuses petites barres (LSA n°2268  du 5 avril 2013). Aujourd'hui, nous vous donnons les clés pour mieux comprendre le langage des spécialistes de l'Edi et du code-barres.

Code barre

Voici une sélection du glossaire réalisé par GS1 France afin de mieux décoder... le code-barres.

Code à barres : Succession de barres claires et foncées d'épaisseur variable traduisant une suite de caractères numériques ou alphanumériques selon un "alphabet" défini et destinée à être interprétée automatiquement par un lecteur optique. Il aussi appelé GTIN-13.

Code Produit : Est l’une des parties composant le GTIN-13 des articles. Il est attribué par le créateur du produit à chacun de ses articles. Il comporte de 1 à 6 chiffres en fonction de la longueur du préfixe entreprise.

Contraste : Différence de réflectance entre les barres foncées et les espaces clairs d’un code à barres exploitable par un lecteur optique.

Marge : Zone claire précédant la première barre et suivant la dernière barre d’un symbole de code à barres.

Préfixe entreprise : Partie des structures de codification internationales GS1 composée d’un préfixe pays GS1 et d’un code-entreprise attribué par un organisme de codification GS1.

Code lieu-fonction : Terme utilisé en France pour désigner le code identifiant les entités physiques ou juridiques ainsi que les services ayant un rôle fonctionnel (appelé aussi GLN : Global Location Number).
Entreprise ou tout service d'une entreprise qui participe au titre d'une ou plusieurs fonctions à la réalisation d'une transaction commerciale. Chaque lieu-fonction, quel que soit son type, est identifié par un code GLN. Ce code du système GS1 est composé aussi d’une structure à 13 chiffres.

GTIN : Le GTIN est le code article international, abréviation de Global Trade Item Number. Le GTIN peut être un des codes standard suivants : GTIN-8, GTIN-12, GTIN-13 ou GTIN-14.

GTIN-8 : Code international de numérotation des articles à 8 chiffres du système GS1. Il permet d’identifier des unités commerciales de petite taille. Le code GTIN-8 est attribué en France par GS1 France à la demande du créateur de l’article.

GTIN-12 : Structure de codification standard GS1 à 12 chiffres destinée au marché nord-américain.

GS1 DataBar : Le GS1 DataBar est un code à barres adopté en 2006 par GS1 pour une utilisation libre dans tous les points de vente à partir de 2010. Le GS1 DataBar, natif du RSS (le Reduced Space Symbology) peut ainsi être considéré comme la version 2 du code à barres pour les produits de grande consommation, plus de 20 ans après les débuts de l’EAN/UPC. Le GS1 DataBar révèle tout son potentiel sur les produits à poids variables.

GS1 Datamatrix : Symbole matriciel à 2 dimensions capable d'encoder jusqu'à 2300 caractères en un seul symbole, comportant plusieurs niveaux de sécurité et dont la surface est extrêmement réduite

Standard : Convention et langage adoptés par des entreprises autres que les organismes de normalisation. Comme la norme, le standard définit la structure du code à barres, de l’étiquette RFID et la syntaxe des transactions EDI ainsi que la sémantique des données. La seule différence entre norme et standard est l'approbation ou pas du langage par les instances officielles.

Unité consommateur : Article pouvant être vendu au consommateur à l’unité dans un magasin de détail. Il peut s’agir d’articles élémentaires, de lots consommateurs, d’articles en promotion. Il est normalement identifié par un code à barres EAN 13.

Etiquette logistique GS1 : Format standardisé d'étiquette, défini par GS1. Cette étiquette est susceptible d'être apposée sur toute unité logistique et comporte notamment des informations symbolisées en code à barres GS1-128 (notamment le SSCC).

Fiche-produit : Document ou message électronique par lequel le créateur d'un produit fournit à ses partenaires toute l'information relative à ce produit et aux logistiques associées. Chaque fiche-produit est identifiée de manière unique par 3 éléments clés de la fiche-produit : le GTIN de l’unité commerciale, le GLN de l’entreprise qui édite la fiche-produit et le code du marché cible (où sera commercialisé le produit). Cette identification ne dispense pas de l’application des règles de changements de GTIN décrites dans les « Spécifications Générales GS1 » (exemple : changement du nom de marque).

ONS : Object Name Service. Composant du réseau EPC permettant de retrouver l'EPCIS de l'émetteur du code EPC. L'ONS fonctionne sur le même principe que le DNS d'Internet.

QR Code : Le QR Code est un code barre à 2 dimensions qui permet de stocker des informations numériques (textes, adresses de site web, etc.). Il peut-être déchiffré à partir d'un téléphone mobile équipé d'un appareil photo et du lecteur approprié. Imprimé sur un support ou placé dans l'environnement urbain, il permet de relier l'espace physique et l'espace numérique.

RFID
La RFID est une technologie permettant d'identifier, à plus ou moins longue distance, un objet muni d'une étiquette capable d'émettre des données en utilisant les ondes radios. C'est donc une technologie d'identification automatique au même titre que le code à barres.

L’étiquette RFID/EPC : L’étiquette EPC (Electronic Product Code) est le standard GS1 pour la RFID, elle est composée d’une puce électronique et d’une antenne. A la fois code à barres électroniques et marqueurs antivol, ces étiquettes ont quadruplé en nombre entre 2009 et 2011 dans la distribution.

EPCIS : EPC Information Services. Standard de publication des données sur le réseau EPC. L'EPCIS est la base de données qui contient les informations mises à disposition par l'entreprise sur le réseau EPC.

Unité-consommateur
Article destiné à la vente au consommateur dans un magasin de détail. L'unité-consommateur se définit comme l'unité la plus élémentaire étant ou pouvant être proposée au consommateur pour l'achat selon une présentation donnée. Cela implique, entre autres, que le produit comporte, sous forme clairement lisible, toutes les mentions imposées par la législation pour les produits proposés à la vente au public.

Grâce au Magasin LSA, trouver tout le matériel d'équipement de caisses

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA