Le Petit Marseillais se fait tout doux

|

La marque de Johnson & Johnson débarque sur l’offre destinée aux épidermes délicats avec une plate-forme transversale douche et soin corporel. Deux catégories où l’offre peaux sensibles a le vent en poupe. Avec ces produits hypoallergéniques et sans paraben, Le Petit Marseillais se place en concurrence frontale avec Mixa, Cadum et Sanex. Mais compte se démarquer de leurs propositions très fonctionnelles grâce à un positionne­ment alliant plaisir et innocuité. « Nous avons “ nettoyé ” les formules de tout ingrédient polémique et travaillé avec nos parfumeurs pour développer des parfums adaptés aux peaux sensibles », explique Séverine ­Varvier, responsable marketing sur les lavants. Dénominateur commun de la gamme, la sève d’aloe vera, aux propriétés apaisantes et réparatrices. Les produits bain et douche (environ 5,30 € le flacon de 650 ml et 4 € la recharge de 500 ml) proposent des parfums aux extraits de fleurs. Les laits hydratants (PVI : 4,90 € le flacon-pompe de 500 ml) sont enrichis de calendula ou de camomille. Cette offre sera soutenue en télé, presse, par de l’échantillonnage, et en magasins.

Les plus

Une offre facile à comprendre et très familiale.

Le moins

La gamme aurait pu être déclinée aussi sur les déodorants.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2325

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA