Le plan de Delpierre pour garder une longueur d’avance sur le poisson

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La marque Delpierre, dans le giron de Labeyrie, vient de dévoiler un nouvel investissement et de nouvelles offres modernes. Ce plan intervient alors que son concurrent de toujours, Delpeyrat, vient de lancer un même plan d’attaque sur les rayons frais dédiés au poisson, avec pour étendard sa nouvelle marque : Delmas.  

Delpierre a investi dans une nouvelle machine. le montant de l'opération s'élève à 1 million d'euros;
Delpierre a investi dans une nouvelle machine. le montant de l'opération s'élève à 1 million d'euros;© ronan rocher

La marque Delpierre ne comptait pas se reposer sur ses lauriers. La griffe, historiquement positionnée sur les rayons dédiés au poissons frais, est leader dans plusieurs catégories, comme le montre ce document : (Source : IRI, CAM arrêté au 1er mars 2015)

 

En ce début d'année, ces linéaires, qui affichent souvent des évolutions à la baisse, on fait place à un nouvel entrant : la marque Delmas, issue du rachat de sites par Delpeyrat. Delpeyrat, c’est l’ennemi de toujours pour Labeyrie, sur le rayon du saumon fumé et du foie gras entre autres.

Une riposte en deux temps

Delpierre offre donc une riposte en deux temps "car notre objectif est de toujours garder une longueur d'avance, et de continuer à être l'agitateur de ces rayons frais" assure Philippe Darthenucq, le directeur général de Delpierre.

1. Elle va offrir des produits plus séduisants pour les distributeurs

Delpierre s’est en effet équipée depuis un an d’une nouvelle machine « un bébé de 50 tonnes » comme se plait à dire Dorig Le Floch, le directeur du site de Nantes où l'imposant nourisson elle est installée. Cet investissement, qui a couté un million d’euros en tenant compte des installations à mettre en place pour l’accueillir, est une machine à haute pression. Elle permet de garder des aliments crus mais d’accroitre considérablement la durée de vie du produit. Une aubaine pour les distributeurs, dans ces rayons frais où le taux de casse s’envole .

Concrètement, pour l’instant, la nouvelle machine sert surtout à fournir l’offre de noix de St-jacques et le cabillaud, en photo ci-dessous. Pour les consommateurs, sera permet de mettre en avant l’argument du clean label.

Le cabillaud :

2. Elle complète son offre de produits modernes pour réconcilier les consommateurs avec le poisson

Delpierre arrive depuis le 1er avril avec une offre de nouveaux produits. Au traiteur de la mer, elle propose des pavés de saumon (le poisson le plus vendu) à rechauffer au four à micro-ondes en une minute. Au rayon marée LS, elle s’appuie sur le succès de ses queues de crevettes lancées fin 2013 et propose dans la même veine un trio de produits de la mer à poeler en quelques minutes.

 Le pavé de saumon à mettre au four à micro-ondes :

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA