Le plan de LDC face aux matières premières

|

La hausse du prix des céréales s'est traduite par un repli du résultat opérationnel du groupe pour l'exercice 2012-2013, qui reste néanmoins solide.

Denis Lambert, le PDG de LDC, s’inquiète du prix des céréales, qui représente 60 % du coût de revient des volailles.
Denis Lambert, le PDG de LDC, s’inquiète du prix des céréales, qui représente 60 % du coût de revient des volailles.© DR

Si la fiabilité du groupe ne fait aucun doute, un chiffre inquiète. Celui du résultat opérationnel courant, en recul de 8%, à 85,9 millions d'euros. « Pour autant, nous nous attendions à un repli encore plus important au vu du contexte », avance Laurent Wolfrum, directeur administratif et financier de LDC.

Le contexte ? Les pics des matières premières sur l'exercice 2012-2013. LDC a ainsi dépensé 40 millions d'euros supplémentaires pour ses achats. Face à la volatilité des denrées, le groupe a préparé son plan de bataille.

Phase numéro un, le rachat d'un site d'alimentation animale à Louhans (71), qui appartenait à Doux, « afin de limiter les intermédiaires et donc les prix sur l'amont », justifie Denis Lambert, le PDG.

  • 2,92 Mrds € Le CA de LDC sur 2012-2013, dont 60,5% réalisés avec la volaille, 17,2% avec le traiteur, et 6,8% sur l'international (Pologne), à + 5,4% versus 2011-2012
  • 85,9 M € Le résultat opérationnel courant du groupe, à - 8%
  • 60,5 M € Le résultat net, à + 7,3%

Source : LDC

 

Plus d'investissements

Le leader de la volaille diversifie en outre ses activités pour mieux répartir la hausse des aliments. Des projets doivent aboutir sur ses sandwichs et pizzas en traiteur. Des références à base d'agneau, mieux valorisé par son prix en GMS, sont aussi dans les cartons.

Au total, LDC prévoit 100 millions d'euros d'investissements pour 2013-2014, contre 97 millions d'euros pour l'exercice clos. Enfin, l'export est une autre planche de salut, pour diminuer d'autres coûts, la main-d'oeuvre en l'occurrence. LDC réalise, en effet, 97% de ses activités internationales en Pologne.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2276

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous