Marchés

Le plan européen d’économies de Danone concernerait environ 240 postes en France

|

Ce matin, lors de la présentation des résultats annuels de Danone, Franck Riboud, son PDG, a commenté le plan européen d’économies et d’adaptation. Celui-ci devrait concerner 900 postes managériaux et administratifs répartis dans 26 pays européens. Il sera déployé sur deux ans.

Franck Riboud, PDG du groupe Danone
Franck Riboud, PDG du groupe Danone© DR

« Il vaut mieux prendre le taureau par les deux cornes quand les choses vont bien, a insisté Franck Riboud. Ce plan n’a pas été mis en place pour faire des économies mais pour se donner de la réactivité et redynamiser les volumes en Europe ». Ce plan qui touchera essentiellement des postes d’encadrement a pour but de « créer des synergies dans les fonctions support et back office » et de « simplifier les organigrammes en passant du « country » à du « cross country » ». En clair, et à l’instar de grands groupes internationaux (Bacardi-Martini, Coca-Cola, etc.), Danone va regrouper plusieurs pays au sein de directions multi-pays.

236 postes en France

Franck Riboud n’a toutefois pas donné le détail des suppressions de poste, le plan étant encore en discussion avec les instances représentatives du personnel. Toutefois, plusieurs sources syndicales parlent de 236 postes visés en France. Une estimation que Franck Riboud a jugé « raisonnable ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter