Marchés

Le pôle industriel des Mousquetaires innove tous azimuts

|

Les 9400 salariés des 60 usines du groupement ont été mis à contribution pour imaginer les nouveautés de demain. Ces innovations, une centaine, sont présentées au salon MDD-Expo. Certaines d'entre elles seront vendues à l'export ou à la restauration, les relais de croissance de ce pôle industriel, le douzième groupe agroalimentaire de France en terme de chiffre d'affaires.

Michel Ortega

Le pôle industriel du groupement des Mousquetaires réédite cette année son challenge des 100 nouveautés. L’an dernier déjà, les salariés des 60 usines de ce pôle s’étaient lancé dans une vaste compétition afin d’ « inventer les produits de demain ». A l’arrivée, sur 82 idées, 19 produits sont en magasin. « Cela devrait représenter un chiffre d’affaires de 3,3 millions d’euros pour près de 2000 tonnes de produits », assure Christophe Bonnot, responsable du pôle industriel des Mousquetaires avec l'adhérent Michel Ortega.  En 2012, 88 propositions ont été retenues et présentées lors du salon MDD-Expo.  En voici quelques exemples : un jus de cranberry sucré à 100% à la stévia (ce qui évite au passage de payer la taxe « soda »), des petits pains grillés aux abricots rouges du Roussillon ou au miel de Provence ou une gamme de légumes bio en conserve. Ce deuxième challenge a été supervisé par un jury d’experts comprenant notamment Xavier Terlet, président de XTC World Innovation, Cécile Vaesen, fondatrice de Respons Conseil, spécialisé dans le conseil en innovations sociétales et Nathalie Hutter Lardeau, nutritionniste et auteur du livre « Mince alors ». Le pôle industriel a d’ores et déjà réalisé un autre challenge, celui d’accroître son chiffre d’affaires de 8,4%, à 3,2 milliards d’euros en 2011. Les activités de viande (+11,3% à 1,27 milliards d’euros), de boissons (+9,3%, à 371 millions d’euros) et de lait/épicerie (+9,2%) ont particulièrement performé. En dehors de fournir les magasins Intermarché et Netto, le pôle se tourne vers l’export, le B to B et la restauration hors foyer pour assurer son développement. Les ventes hors groupe ont représenté 17% du pôle industriel en 2011.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter