Le pouvoir d’achat continue de ployer sous la fiscalité, selon le Bipe

L’évolution du poids de la fiscalité sur les ménages, en hausse de 4,3 % en 2013 selon le Bipe, a fait chuter le pouvoir d’achat « ressenti » de 1,2 %. En 2014, la fiscalité continue de progresser, mais le pouvoir d’achat devrait s’améliorer… de 0,1 %. Pas de quoi faire flamber la consommation des ménages.

Partager
Le pouvoir d’achat continue de ployer sous la fiscalité, selon le Bipe
Très légère hausse du pouvoir d'achat en 2014, selon le Bipe

Les trois dernières années auront été rudes pour les ménages, selon les derniers chiffres du Bipe. Le pouvoir d’achat « ressenti » a baissé de 2,2 % en 2011, 1,7 % en 2012 et 1,2 % en 2013. En cause, trois facteurs principaux : la forte hausse de la fiscalité, de 4,3 % en 2013, celle des dépenses contraintes, comme les loyers ou l’électricité, de 2,2 % et enfin la montée du chômage, qui ampute les revenus des salariés licenciés.

Pour 2014, les prévisions semblent meilleures, et pourtant, les dépenses contraintes vont continuer de grimper à +2,4 %, de même que la fiscalité de 4 %. Mais grâce à l’assainissement de la situation de l’emploi, le pouvoir d’achat ressenti – celui qui est dédié aux dépenses courantes et qui est le plus volatile – devrait s’améliorer très légèrement de 0,1 %. Les ménages eux-mêmes semblent avoir assaini leur situation en remboursant leurs emprunts, ce qui diminue légèrement la hausse de leurs dépenses contraintes.

Reste à ce que ces prévisions soient confirmées. Les multiples mesures décidées par le gouvernement, avec l’allégement de coûts salariaux, pour un montant de 41 milliards d’euros, qui devraient générer 200 000 emplois, mais aussi la réduction de 50 milliards de dépenses publiques, qui pourraient avoir un effet récessif, ne permettent pas encore de savoir quelles en seront les conséquences pour le pouvoir d’achat et la consommation. A date, elle recule…

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

MICHAEL PAGE

Business Analyste H/F

MICHAEL PAGE - 24/09/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

INDIANA CAFE

INDIANA CAFE

Depuis plus de 30 ans Indiana café est la « brasserie américaine » !

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS